CEPAG (Centre d’Education Populaire André GENOT)

Rue de Namur, 47 5000 Beez
081/26.51.52
cepag@cepag.be
cepag.be

Le CEPAG (Centre d’Education Populaire André GENOT) est une ASBL d’éducation permanente créé en 1975. Il compte 9 régionales.

Ses objectifs s’inscrivent dans la perspective de progrès social et de participation à la construction d’une société démocratique fondée sur l’émancipation, l’égalité des droits, la justice et la solidarité.
Il souscrit à la déclaration de principe de la FGTB wallonne.

Il est actif dans le champ de l’éducation au développement comme membre du CNCD-11.11.11, il participe à la sensibilisation et même des activités dans le cadre de la campagne 11.11.11.

Des animations et des formations sont organisées autour de la souveraineté alimentaire, du travail décent, de l’environnement.

Il est souvent partenaire de la FGTB wallonne dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale du CWBCI en organisant - colloques ou conférences-débats sur des thèmes tels que :

Il mène avec Solidarité Socialiste (SolSoc) un travail d’éducation au développement avec des travailleurs d’entreprise des secteurs de la Centrale Générale et du SETCa.

Avec Solidarité Socialiste toujours, le CEPAG développe sur le thème travail décent et vie digne, un programme de renforcement de 23 partenaires et de réseaux de la société civile dans 8 pays d’Afrique, d’Amérique Latine et du Moyen Orient. Il s’agit respectivement du Cap Vert, de la RDC, de la Guinée Bissau, du Maroc (Afrique), du Nicaragua, du Brésil, de la Colombie (Amérique Latine) et de la Palestine.

Plus concrètement dans le cadre du :

  • logement et de l’amélioration de l’habitat (Brésil et Guinée Bissau) ;
  • économie sociale et solidaire (Brésil, Cap Vert, Colombie, Guinée Bissau, Maroc, Palestine)
  • droit du travail ; accès aux lois, codes législatifs, formations, statut du travailleur ;
  • aménagement d’espaces publics et d’équipements collectifs ;
  • identification et/ou développement de partenariats avec des syndicats membres de la CSI avec lesquels la FGTB a des contacts (Brésil, RDC, Colombie, Maroc, Nicaragua).