Afrique centrale

Introduction

La Belgique ne peut plus faire l’économie d’une mise à jour de sa politique de coopération en Afrique centrale. Au début de l’année 2013, la possibilité a été évoquée par certains décideurs politiques de revoir les conclusions de la Commission parlementaire qui, en 1997, avait étudié les circonstances de la mort de dix casques bleus au Rwanda, trois ans plus tôt. Cette révision serait extrêmement utile, mais doit s’envisager de façon plus globale, afin de renforcer le partenariat de la Belgique avec la région et de l’inscrire dans le long terme.

Au-delà de la réponse aux besoins humanitaires immenses des pays de la zone, la Belgique devrait également participer à l’émergence de véritables Etats de droit en Afrique centrale. Trois axes importants doivent retenir l’attention des autorités belges et européennes dans leur collaboration avec la région : la démocratisation et la bonne gouvernance, la lutte contre les causes profondes des conflits, avec une attention portée aux questions de genre, et le renforcement de l’approche régionale qui permettra de créer les conditions de la paix et du développement.

Plaidoyer

Nous appelons la Belgique et l’Union européenne à  :

  • Renforcer l’Etat de droit et la démocratie ;
  • S’attaquer aux causes profondes des conflits, afin de favoriser la mise en place d’une paix durable dans la région ;
  • Favoriser une synergie entre les différents acteurs, afin de promouvoir un développement économique et social partagé.

actualites

agenda

Il n'y a actuellement pas ou plus d'événement programmé

ressources

Plaidoyer politique

réseaux

<rubrique20|carouselv2>

contact

Sabine Kakunga

Chargée du dossier Afrique centrale, CNCD-11.11.11
sabine.kakunga cncd.be
Quai du Commerce 9, 1000 Bruxelles
+32 (0) 2 250 12 49 / +32 (0) 471 794 373