Esperanzah ! Festival vraiment responsable

FLOREFFE - La réflexion a aussi sa place au festival. Le premier Salon du Greenwashing se tenait au Village de la Justice climatique.


Mise en ligne le 5 août 2012

Si Esperanzah ! se veut avant tout festif et convivial, les scientifiques ont aussi leur place sur les hauteurs d’une Abbaye responsable. Engagés par une grande firme américaine, ils ont à cœur d’instruire les festivaliers au sujet des nouvelles avancées pour contrecarrer le changement climatique. Ainsi, Jules, dans une veste blanche impeccable, explique avec passion son idée révolutionnaire : planter fleurs et légumes dans le désert ! « Nous vendons des kits pousse-o-sec allant de quelques centimètres à de nombreux kilomètres. Ce kit se base sur trois processus : une désalinisation de l’eau de mer pour abreuver les terres arides, l’emploi d’engrais chimiques et l’utilisation d’OGM résistantes puisqu’issues de la 23e génération. » ...