Marlène Dorcéna : « Nous avons le droit et le devoir d’agir »

Tête d’affiche lors de la toute première édition de ce festival, cette chanteuse d’origine haïtienne remonte sur les scènes d’Esperanzah ! cette année. Et pas seulement pour chanter puisque Marlène Dorcéna est aussi la marraine de la campagne du CNCD pour une justice climatique. Accompagnée du beat-boxer Primitiv, elle a fait chanter la public lors de l’ouverture de la campagne du CNCD avec l’action « Sing for the Climate ».


Mise en ligne le 8 août 2012