Une taxe Tobin pour financer le budget de l’UE

Taxe Tobin : le CNCD-11.11.11 salue la proposition de la Commission européenne mais demande qu’elle soit confirmée et affectée au financement du développement et à la justice climatique !


Mise en ligne le 30 juin 2011
S'informer

La Commission européenne a annoncé hier, dans le cadre du budget pluriannuel de l’Union européenne 2014-2020, son intention de proposer une taxe sur les transactions financières pour financer le budget de l’Union européenne.

Le CNCD-11.11.11 se réjouit de cette proposition courageuse de la Commission européenne, qui démontre de façon officielle et définitive que l’idée d’un petit prélèvement sur les opérations des marchés financiers, lancée depuis des années par James Tobin et reprise par les ONG, n’est pas une proposition farfelue mais bien une mesure de bon sens, autant pour freiner les spéculations plus destructrices que pour dégager de nouveaux moyens financiers.

« Cette proposition est le fruit d’années de mobilisations citoyennes et sociales et a été anticipée par la loi belge de 2004 », souligne Arnaud Zacharie, secrétaire général du CNCD-11.11.11, « mais nous restons plus que jamais vigilants car tout reste à faire pour transformer cette proposition en réalité, notamment convaincre le Parlement européen et l’ensemble des gouvernements de l’Union, qui décident in fine du budget de l’UE. Ce qui est en jeu à partir d’aujourd’hui, c’est aussi l’affectation du produit de cette nouvelle taxe. Considérant que ce sont les plus pauvres, au Nord comme au Sud de la planète, qui ont le plus souffert de la crise provoquée par la débâcle des marchés financiers spéculatifs, nous demandons que cet argent soit consacré en priorité à lutter contre la pauvreté et les changements climatiques ».

Contacts presse

Arnaud Zacharie
0495 92 35 58

Antonio Gambini
chargé de recherche Financement du Développement
0479 48 28 78