IDAY-International

Rue des Jambes 19 1420 Braine l’Alleud
32 (0) 2 385 44 13
iday.org

International Day of the African Child and Youth / Journée Internationale de l’Enfance et de la Jeunesse africaine / IDAY asbl

IDAY est une coalition d’organismes – oOrganisations non gouvernementales (ONG) ou associations sans but lucratif (asbl) - engagées individuellement dans la réalisation de projets d’éducation et collectivement pour réaliser en Afrique subsaharienne le deuxième Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD2) : un cycle complet d’éducation primaire pour tous d’ici 2015.

__filet.png__

La jeunesse africaine est le groupe de jeunes dont les droits sont le plus massivement bafoués. Prés de la moitié des jeunes de 6 à 12 ans qui, au monde, n’ont pas accès à un cycle complet d’éducation primaire sont des Africains (40 millions) ; deux tiers n’ont pas accès à un cycle complet d’éducation secondaire ; 30 millions de jeunes Africains de 15 à 24 ans sont illettrés et contrairement au reste du monde, leur nombre augmente. Ces chiffres n’incluent pas ou qu’en partie les enfants de ou dans la rue, les enfants soldats, les enfants domestiques, les enfants dits « sorciers », les filles mariées de force et les enfants esclaves, parfois vendus à l’étranger où ils disparaissent sans laisser de trace. Et combien y a-t-il de jeunes qui, à l’instar de Yaguine et Fodé, ces deux jeunes Guinéens trouvés morts dans le train d’atterrissage d’un avion venant d’Afrique en aoà»t 1999, meurent pour recevoir une éducation digne de ce nom et qui eux, restent anonymes ?

Pourtant, tous les pays membres des Nations Unies ont souscrit à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme dont l’article 26 garantit à tous l’éducation comme un droit fondamental, droit confirmé par la Convention Internationale des Droits de l’Enfant en ses articles 28 et 29.

__filet.png__

Les membres d’IDAY organisent ensemble pour chaque pays membre des manifestations notamment le 16 juin, en commémoration des jeunes sud-africains massacrés le 16 juin 1976 à Soweto alors qu’ils manifestaient pacifiquement pour une éducation de qualité. Ces manifestations visent à promouvoir les mesures spécifiques nécessaires pour atteindre l’OMD2 dans chaque pays de l’Afrique subsaharienne. Les organismes européens agissent en solidarité de leurs homologues africains et le 16 juin remettent aux autorités européennes, africaines et internationales un manifeste qui résume l’évolution de la situation et les mesures à prendre pour soutenir les pays africains dans leur effort pour atteindre l’OMD2 . IDAY ambitionne de devenir pan africain et pan européen d’ici 2010.

IDAY fait partie et œuvre en concert avec la Campagne mondiale pour l’éducation.

__filet.png__

IDAY cherche à mobiliser toutes les forces vives en Afrique comme en Europe pour réaliser ces objectifs et dans cette perspective est ouverte à toutes les tendances politiques et religieuses compatibles avec ces objectifs. Toutefois, IDAY est strictement neutre sur les plans politique et confessionnel.