×

La campagne 11.11.11 est l’occasion de mobiliser chaque année l’ensemble des organisations membres, groupes locaux de volontaires et partenaires du CNCD-11.11.11 en faveur de la solidarité internationale.

Une campagne 11.11.11, c’est d’abord une campagne d’éducation et de sensibilisation
du grand-public aux enjeux internationaux qui, de plus en plus, ont non seulement un impact sur la vie quotidienne des populations en développement, mais aussi sur le niveau de vie des citoyens dans nos pays développés. C’est évidemment le cas du droit à l’alimentation, thème de la campagne 2014 : nous vivons en effet dans un monde o๠il y a autant de personnes obèses que de personnes malnutries, o๠la malbouffe côtoie les famines et o๠on gaspille un tiers de la production alimentaire mondiale –soit de quoi nourrir 4 milliards de personnes dans un monde o๠1 milliard de personnes meurent de faim !

Une campagne 11.11.11, c’est aussi l’organisation, pendant 11 jours autour du 11 novembre, de l’Opération 11.11.11 en vue de solliciter la solidarité du public belge pour contribuer au financement de dizaines de projets concrets de développement mis en œuvre par les ONG membres et leurs partenaires dans les pays pauvres. C’est précisément dans ces pays que le taux de malnutrition est le plus élevé. Le paradoxe est que la faim touche en majorité des paysans ruraux ou sans terre et des pêcheurs : 8 personnes sur 10 qui souffrent de malnutrition dans le monde sont ceux-là mêmes qui pourraient nourrir leur famille et leur population.
Pourquoi un tel paradoxe ? Parce qu’ils manquent de soutiens publics et sont concurrencés par les produits alimentaires bon marché de l’agro-industrie.
Poussés à la faillite et dans la pauvreté, ils deviennent incapables de vivre de leur production et de nourrir leur famille. C’est pourquoi financer des programmes de soutien à l’agriculture familiale dans les pays pauvres, comme le fait l’Opération 11.11.11, est une solution efficace pour le droit à l’alimentation : l’accès des paysans à la terre, à l’eau, aux semences et aux crédits sont des conditions sine qua non pour
espérer vaincre la faim. Tout comme soutenir la structuration d’organisations paysannes, comme le fait également l’Opération 11.11.11, c’est contribuer à ce que les paysans du Sud puissent faire entendre leur voix et revendiquer des soutiens structurels auprès de leur gouvernement afin de transformer en politiques publiques
durables les alternatives concrètes mises en œuvre à une plus petite
échelle par les projets des ONG.

Un nouveau modèle agricole et alimentaire mondial est une nécessité pour tous les citoyens du monde

Mais si le soutien à l’agriculture familiale dans les pays pauvres est crucial, le
changement des règles internationales qui favorisent l’agro-industrie l’est tout autant.
C’est pourquoi une campagne 11.11.11, c’est aussi une campagne de plaidoyer pour dénoncer les injustices mondiales et interpeller les décideurs politiques pour qu’ils
adoptent des règles favorables au droit à l’alimentation. Plutôt que l’agro-industrie, dont la croissance a provoqué de sérieux dégâts sociaux, environnementaux et sanitaires, c’est l’agro-écologie qui, en prenant en compte les dimensions sociales et environnementales, est susceptible de nourrir au 21e siècle une planète qui comptera bientôt plus de 9 milliards d’habitants – soit 2 milliards de plus qu’aujourd’hui.
Cette alternative est non seulement un antidote contre la malnutrition dans le Sud, mais aussi contre la malbouffe au Nord et la destruction globale de l’environnement. En ce sens, citoyens du Nord et du Sud sont dans le même bateau. Un nouveau modèle agricole et alimentaire mondial est une nécessité pour tous les citoyens du monde.

Arnaud Zacharie
Secrétaire général du CNCD-11.11.11
arnaud.zacharie cncd.be
+32 (0) 2 250 12 41

Inscrivez-vous à notre Newsletter