×
  • Agenda
  • 11’s prépare à débattre - la solidarité internationale à (...)

11’s prépare à débattre - la solidarité internationale à l’heure des élections @ Charleroi

Mouvement Ouvrier Chrétien Charleroi, Charleroi
19/03/2019 De 19:00 à 21:30
 11's prépare à débattre - la solidarité internationale à l'heure des élections @ Charleroi

Le CNCD-11.11.11 et ses partenaires vous invitent à un atelier préparatoire à l’apéro politique !
Venez vous former à l’interpellation citoyenne et au débat sur les thématiques de solidarité internationale.
Au fil de l’atelier, vous élaborerez des questions et des arguments pour interpeller les candidat.e.s têtes de liste aux élections fédérales.

L’atelier « 11’s prépare à débattre » sera animé par le CNCD-11.11.11 et les associations partenaires pour préparer l’apéro politique sur les enjeux de solidarité internationale.
En y participant, vous pourrez :

  • Découvrir la dynamique d’une interpellation citoyenne
  • Discuter de chaque thématique avec les acteurs associatifs concernés
  • Prendre connaissance du bilan des gouvernements, des enjeux cruciaux, des revendications des associations et des arguments des différents partis politiques.
  • Développer des revendications en matière de climat, de justice fiscale, d’aide publique au développement, d’égalité entre les femmes et les hommes, de commerce, de démocratie et de migration.
  • Élaborer des questions et des arguments pour débattre avec les candidat.e.s aux élections fédérales lors de l’Apéro politique

Choisissez votre thématique

Pour la justice fiscale

Par leurs pratiques d’évasion fiscale, les grosses fortunes et les firmes transnationales profitent des failles du système fiscal international pour payer très peu, voire pas d’impôt. Les chiffres les plus prudents estiment ainsi à 350 milliards d’euros les recettes perdues chaque année au niveau mondial, du fait de l’évasion fiscale. Cette dynamique est accentuée par la compétition fiscale entre les États qui, dans le but d’attirer les investisseurs, provoquent une course au moins-disant fiscal. Cette injustice croissante est aussi un des facteurs principaux de l’augmentation des inégalités sociales et un frein à la diminution des inégalités entre les femmes et les hommes.

Comment financer le développement durable qui nécessite de mobiliser des moyens substantiels, à commencer par les ressources domestiques, et donc les recettes fiscales ?

Pour la justice climatique

Le réchauffement climatique est l’un des plus grand défis de l’histoire de l’humanité. Face à cette menace grandissante, les États ont approuvé un accord international, l’Accord de Paris : ils se sont engagés à maintenir la hausse de température en deçà des 2°C et à fournir tous les efforts nécessaires pour limiter le réchauffement moyen à 1,5°C par rapport à l’ère préindustrielle. Pourtant, ces objectifs risquent de ne pas être atteints, car les engagements annoncés de réduction de CO2 et de financement de l’adaptation des pays pauvres aux changements climatiques sont insuffisants. Le Rapport publié par le GIEC en octobre 2018 le montre : seules des mesures d’une ampleur sans précédent permettront d’atteindre les objectifs fixés à la COP 21.

Comment la Belgique et l’Europe vont-elles se montrer beaucoup plus ambitieuses et prendre le chemin d’une transition juste vers des sociétés libérées du carbone ?

Pour un commerce juste et durable

Les flux de commerce et d’investissement représentent aujourd’hui les principales sources de financement du développement. Pourtant, si les investissements opérés dans l’économie réelle, créateurs d’emplois décents et renforçant les stratégies de développement se sont révélés bénéfiques, les stratégies de localisation des firmes ont incité les gouvernements à les attirer par des mesures engendrant une course au moins-disant social, environnemental et fiscal.

Comment nouer des accords de commerce et d’investissement justes et durables ?
Comment le commerce sera-t-il transformé en outil de promotion du travail décent, de la protection sociale et d’une économie respectant les limites de la planète ?

Pour la souveraineté alimentaire

Sans transformation radicale, l’objectif d’un monde sans faim, annoncé dans le cadre de l’Agenda 2030 de développement durable, restera un vœu pieux. Aujourd’hui, malgré cet engagement, les chiffres de la faim et de la malnutrition repartent à la hausse, les ressources naturelles continuent d’être surexploitées, les inégalités sociales augmentent.

Comment la transition vers des systèmes alimentaires durables, c’est-à-dire basés sur l’agriculture familiale et les approches agro-écologiques, sera-t-elle engagée ?

Pour la justice migratoire

Les migrations peuvent devenir une expérience positive pour tout le monde si nous fondons nos politiques sur la justice migratoire. Fonder les politiques sur la justice migratoire, c’est accueillir une part de réfugiés proportionnelle à la population et à la richesse de l’Union européenne, et ainsi répartir les demandeurs d’asile de manière équitable entre les pays européens. Cela demande aussi d’utiliser l’aide publique au développement pour atteindre les Objectifs de développement durable et l’Agenda 2030 et orienter les politiques vers l’intégration, l’inclusion et l’égalité.

Comment ces orientations qui réclament un changement complet de modèle seront-elles mises en œuvre ?

Pour une aide au développement suffisante et efficace

Depuis 50 ans, l’aide publique au développement (APD) a démontré son efficacité. Une étude des Nations Unies démontre ainsi qu’un flux moyen annuel de 25 dollars par habitant a permis de réduire la pauvreté de 6,5%. Pourtant, l’objectif d’éradication de l’extrême pauvreté n’est toujours pas atteint car la plupart des pays donateurs ne respectent pas leur engagement de consacrer 0,7% de leurs richesses à l’APD et suivent insuffisamment les principes d’efficacité de l’aide. L’APD est cependant un instrument unique dans des contextes risqués.

Comment la Belgique contribuera-t-elle à la reconstruction des États fragiles, au financement de l’adaptation aux changements climatiques, au renforcement des contre-pouvoirs démocratiques ou à l’éradication des grandes pandémies ? Quels budgets y seront alloués ? Avec quels critères d’efficacité ?

Programme

19 : 00 Accueil
19 : 15 – 20 : 00 Présentation des thématiques
20 : 00 – 21 : 00 Approfondissement d’une thématique au choix et bilan des gouvernements
21 : 00 – 21 : 30 Élaboration de l’interpellation politique

Vous voulez ensuite participer au débat avec les candidat.e.s aux élections fédérales ?
Rendez-vous à l’Apéro politique, le 03/04, pour interpeller les candidat.e.s têtes de liste et débattre sur les thématiques de solidarité internationale !

Mouvement Ouvrier Chrétien Charleroi
Boulevard Joseph Tirou 167, 6000 Charleroi, Belgique
19/03/2019
De 19:00 à 21:30
Entrée gratuite
Sébastien Brulez
Sebastien.Brulez@cncd.be
065 34 02 55
Inscription / réservation
CNCD-11.11.11, Oxfam Magasins du Monde, Financité, ATTAC, CSC, CRIC, Peuples solidaires, Entraide et Fraternité, MOC, SAW-B
  • Inscrivez-vous les places sont limitées
  • Retrouvez cet événement sur Facebook
  • Ajoutez cet événement à votre agenda 19/03/2019 19:00 19/03/2019 21:30 Europe/Brussels 11's prépare à débattre - la solidarité internationale à l'heure des élections @ Charleroi Le CNCD-11.11.11 et ses partenaires vous invitent à un atelier préparatoire à l'apéro politique ! Venez vous former à l’interpellation citoyenne et au débat sur les thématiques de solidarité internationale. Au fil de l'atelier, vous élaborerez des questions et des arguments pour interpeller les candidat.e.s têtes de liste aux élections fédérales. En savoir + sur cncd.be : https://www.cncd.be/11-s-prepare-a-debattre-la-1770 En savoir + sur Facebook : Boulevard Joseph Tirou 167, 6000 Charleroi, Belgique DD/MM/YYYY

Autres événements

Inscrivez-vous à notre Newsletter