×

Assassinat de Floribert Chebeya. Dossier

Sabine Kakunga Sabine Kakunga
20 mai 2011

Floribert Chebeya était une personnalité de premier plan de la société civile congolaise, et plus particulièrement des défenseurs congolais des droits humains.

Président de la Voix des Sans Voix (VSV), il a été un des leaders de la contestation citoyenne envers la dictature de Mobutu. Il fut également président du Renadhoc, le réseau national des droits de l’Homme au Congo, partenaire du CNCD-11.11.11, qui a notamment milité en faveur de la lutte contre l’impunité dans le cadre de la transition vers la démocratie.

Loin de partager la pensée dominante de l’époque selon laquelle la paix primait sur l’impunité, il pensait au contraire que la justice était la condition sine qua non pour que la réconciliation et la paix soient durablement assurées au Congo.
Dans le même esprit, il ne pensait pas que l’organisation d’élections démocratiques suffit à garantir la justice et une démocratie efficace.

Son assassinat en juin 2010, quelques jours avant l’anniversaire des 50 ans de l’indépendance, était un signal dramatique : les leaders de la société civile et les défenseurs des droits humains ne sont pas en sécurité au Congo. C’est pourtant du dynamisme de la société civile que dépend en grande partie le fonctionnement d’institutions démocratiques au service des populations locales.

Dossier actualisé le 24 mai 2011

Lire aussi

Qui ? Sabine Kakunga
Adresse Quai du Commerce 9, 1000 Bruxelles
Téléphone +32 (0) 2 250 12 49 / +32 (0) 471 794 373

Inscrivez-vous à notre Newsletter