×

Burkina Faso : développement de périmètres maraîchers paysans

Burkina Faso : développement de périmètres maraîchers paysans

Dans les Départements de Kaya, Pissila, Boussouma et Zitenga, la plupart des familles vivent principalement de l’agriculture pluviale traditionnelle (principalement la culture de sorgho), peu productive en raison des conditions climatiques peu favorables mais également du manque d’accès aux connaissances sur les techniques améliorées. Certains cherchent à compléter ces revenus par la pratique de cultures maraîchères (oignon, tomate,…) en saison sèche, mais ils sont confrontés également au manque d’équipement, de connaissances et d’accès aux marchés.

Actions concrètes :

  • Formations sur la gestion des groupements : gestion administrative, entretien du matériel d’irrigation, etc.
  • Formation de paysans-animateurs (chargés de donner des conseils techniques à tous les producteurs)
  • Acquisition / installation de matériel d’irrigation, aménagement de nouvelles parcelles pour l’irrigation ;
  • Création de cordons pierreux (aménagements anti-érosifs) ;
  • Construction d’espaces de stockage (oignons) ;

Burkina Fas ' Au Vert

Burkina Fas ’ Au Vert

  • Terre & Humanisme
  • |
  • Mise en ligne : 15-03-16
  • |
  • HTML - 137 octets
  • Focus sur l'état d'avancement de l'agriculture bio et durable, qui prend aujourd'hui un nouvel essor au Burkina Faso. De plus en plus d'agriculteurs s'y intéressent, tant pour des raisons économiques qu'environnementales. Manger des produits sains et préserver sa santé devient une priorité.

Inscrivez-vous à notre Newsletter