×

COP21/ M. le Premier Ministre, nous nous interrogeons sur votre présence ...

18 novembre 2015

« Monsieur le Premier Ministre, nous nous interrogeons sur votre présence à l’ouverture de la Conférence, le lundi 30 novembre : en l’absence d’accord intra-belge, pourrez-vous aller à Paris promettre ambition climatique et solidarité envers les plus vulnérables, alors que les efforts modestes attribués à la Belgique pour 2020 ne peuvent être répartis ? »

A l’attention de Monsieur Charles Michel Premier Ministre
Copie à : De Heer Geert Bourgeois en Mevrouw Joke Schauvliege Monsieur Paul Magnette et Monsieur Paul Furlan Monsieur Rudy Vervoort et Madame Céline Frémault Madame Marie-Christine Marghem

Bruxelles, le 16 novembre 2015

Concerne – votre présence à l’ouverture de la COP21 en l’absence d’accord intra-belge de répartition

Monsieur le Premier Ministre,

La Plateforme Justice Climatique, qui réunit les ONG de développement, les syndicats, les ONG environnementales et les conseils de la jeunesse, constate avec la plus grande désolation le blocage de l’accord intra-belge de répartition des objectifs climatiques pour la période 2013-2020.

Cet accord conclu le 23 octobre dernier par les 4 ministres belges du climat, nous semble peu ambitieux mais répondait somme toute à la volonté des gouvernements d’aboutir. Les 4 gouvernements sont co-responsables en matière de lutte contre le réchauffement, il est donc absolument nécessaire de trouver un accord plus ambitieux dans les plus brefs délais, au bénéfice de notre pays, de notre économie et de notre bien-être à venir.

Par la voix du conseil fédéral pour le développement durable (CFDD), l’ensemble de la société civile belge s’est exprimée en faveur de la conclusion rapide de cet accord intra-belge, y compris de nombreuses entreprises qui appellent à accélérer la transition vers une économie bas-carbone mue par les énergies renouvelables.

En tant que représentant de notre pays sur la scène internationale, Monsieur le Premier Ministre, nous nous interrogeons sur votre présence à l’ouverture de la Conférence, le lundi 30 novembre : en l’absence d’accord intra-belge, pourrez-vous aller à Paris, aux côtés des Présidents chinois, américains ou congolais, promettre ambition climatique et solidarité envers les plus vulnérables, alors que les efforts modestes attribués à la Belgique pour 2020 ne peuvent être répartis ?

La Conférence climat de Paris est une belle opportunité pour le politique de clarifier la vision belge en matière de lutte contre le réchauffement, et de montrer qu’il accorde à cet enjeu une réelle importance. Dans l’espoir de la conclusion d’un accord plus ambitieux avant Paris, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de notre plus haute considération.

Pour la Plateforme Justice Climatique,

Arnaud Zacharie, CNCD-11.11.11
Bogdan Vanden Berghe, 11.11.11

La Plateforme Justice Climatique est une plateforme de la société civile belge coordonnée par le CNCD-11.11.11 et son homologue flamand 11.11.11 et formée de ADG, APERe, Associations21, Bond Beter Leefmilieu (BBL), Broederlijk Delen, Beweging.net, Conseil de la Jeunesse francophone, ACV-CSC, CGSLB-ACLVB, Climate Express, Ecokerk, Entraide et Fraternité, ABVV-FGTB, FSTM, Médecine pour le Tiers Monde, Greenpeace, Inter-environnement Wallonie (IEW), Climat et Justice sociale, Climaxi, Natuurpunt, Oxfam-Solidarité, Oxfam Magasins du monde, OxfamWereldwinkels, Protos, SLCD, SOS FAIM, Vlaamse Jeugdraad, Vredeseilanden et WWF.

Tags: Climat

Parlons climat à l’école



Découvrez notre mallette d'outils pédagogiques
]

Lire aussi

Nicolas Van Nuffel, président de la Coalition Climat, devant le bureau du Premier ministre.

Climat : le gouvernement doit saisir les opportunités

Le mardi 12 mars, la Coalition Climat a été invitée au cabinet du Premier ministre afin d’y présenter ses revendications pour les prochains mois. Nous attendons du gouvernement qu’il saisisse les opportunités qu’offre la transition climatique : il y a (...)


Climat : le mois de vérité

Climat : le mois de vérité

Il reste un mois au monde politique pour approuver la Loi Climat, premier pas nécessaire pour définir le cadre de lutte contre le changement climatique. La Coalition Climat déplore qu’après 3 mois de mobilisation citoyenne intense, aucune mesure (...)


Le 15 mars, rejoignons la grève pour le climat !

Le 15 mars, rejoignons la grève pour le climat !

Depuis près de deux mois, les élèves rejoints par les étudiants, se mobilisent tous les jeudis afin de demander des politiques climatiques ambitieuses. Pour se rendre à ces mobilisations, beaucoup de participants brossent leurs cours en signe de (...)


  • Jean-Gabriel Vermeire

    20 février 2019
  • Lire

Inscrivez-vous à notre Newsletter