×

Climat : qu’attendre de Durban ?

Véronique Rigot Véronique Rigot
6 octobre 2011

Durban accueille fin novembre la grande conférence annuelle des Nations Unies pour le climat. Le Réseau Action Climat international (CAN), dont le CNCD-11.11.11 est membre, vient de publier sa position.

Les accords obtenus l’année dernière, à Cancún, représentent un succès modeste : la conférence a permis d’oublier l’échec de Copenhague (2009) mais les accords obtenus ne font que remettre à plus tard des décisions pourtant cruciales pour une action réussie contre la catastrophe climatique.

Les accords de Cancún (2010) offrent malgré tout des opportunités de coopération globale sur les enjeux d’adaptation, de gestion des forêts, de financement de la lutte contre le réchauffement global et de transferts de technologie. Si les pays s’appuient sur les acquis de Cancún et suivent les étapes logiques proposées ci-dessous, la COP17 à Durban pourrait poser les fondations d’un accord climat à la fois global, ambitieux, équitable et juridiquement contraignant. En revanche, si Durban n’est que délai et absence d’ambition, alors nous risquons de perdre toute chance de maintenir le réchauffement climatique en dessous de 1.5°C et nous ferons face à des conséquences catastrophiques sur la vie, la croissance économique et l’habitat naturel. Sans efforts suffisants d’atténuation, sans finance, technologie et renforcement des capacités, les communautés et pays pauvres déjà affectés par les impacts du changement climatique perdront également leurs foyers et leurs moyens de subsistance.

Parlons climat à l’école



Découvrez notre mallette d'outils pédagogiques
]

Lire aussi

Qui ? Véronique Rigot
Adresse Quai du Commerce 9, 1000 Bruxelles
Téléphone +32 (0)2 250 12 50

Inscrivez-vous à notre Newsletter