×

Des financements climat pour un accord de Paris juste et solidaire

12 septembre 2014

En bref. C’est à Paris, en décembre 2015, que sera signé l’accord mondial pour le climat qui prendra la suite du Protocole de Kyoto à partir de 2020. D’ici fin 2015, le calendrier est ponctué de rendez-vous européens et internationaux où la Belgique devra exprimer sa solidarité avec les victimes climatiques.
C’est ici qu’il faudra agir et convertir notre société en modèle bas- carbone, de manière à limiter notre contribution au réchauffement de l’atmosphère, mais il faudra aussi tenir nos promesses de financements climat envers les plus démunis.
Pourquoi ? D’abord, parce qu’il y a une promesse internationale à respecter et des besoins urgents dans les pays vulnérables ; ensuite, parce que la Belgique a un retard à rattraper (notamment en raison d’un manque d’huile dans ses rouages institutionnels) ; et enfin, parce qu’il n’y aura pas d’accord à Paris en 2015 sans engagement financier. C’est donc aussi notre propre avenir qui dépend du degré de solidarité que nous exprimerons.

Parlons climat à l’école



Découvrez notre mallette d'outils pédagogiques
]

Inscrivez-vous à notre Newsletter