×

Echanges de savoirs entre organisations apicoles mésoméricaines

L’Opération 11.11.11 soutient le projet de MMH (Miel Maya Honing) en Amérique centrale (Mexique (Chiapas), Guatemala (Peten), Salvador (Morazan), Honduras (N-O)). Ce projet vise à renforcer mutuellement les organisations apicoles mésoaméricaines par des apprentissages partagés dans les domaines où elles disposent d’un point fort ; ce processus est organisé de manière autonome par ces organisations.

Pourquoi ?

Les bénéficiaires sont des petits paysans qui ont un accès limité à la terre (1 à 2 ha) et pratiquent une agriculture familiale. L’activité apicole est complémentaire à l’agriculture. La plupart sont également des cultivateurs de café. Café et miel sont leurs principales sources de rentrée monétaire, l’agriculture procurant essentiellement la nourriture de la famille. Ces deux productions sont donc complémentaires ; le miel a pour avantage de demander moins de travail, peu de terres et d’être moins sujet que le café ou le maïs aux fluctuations mondiales des prix des produits agricoles. Mais, seul, l’apiculteur isolé ne peut pas faire grand-chose et est à la merci des intermédiaires pour écouler son miel à un prix correct. C’est en s’organisant avec d’autres apiculteurs et en s’unissant avec d’autres organisations apicoles que les paysans-apiculteurs peuvent améliorer leur sort.

Actions concrètes mises en œuvre :

  • Organisation d’échanges entre organisations apicoles dans l’esprit des formations « campesino a campesino » portant sur les points forts de chaque organisation (fabrication de produits à base de miel, de propolis, de cire ; certification bio).
  • Contribuer au rapprochement entre les organisations apicoles, aucun réseau n’existant actuellement à leur niveau dans la région.

Inscrivez-vous à notre Newsletter