×

Frontex : l’urgence de faire primer le respect des droits fondamentaux

20 avril 2015

Au cours des vingt dernières années, le nombre de migrants morts aux frontières de l’Europe n’a cessé d’augmenter. En témoigne encore le drame de la nuit du 18 au 19 avril survenu au large de la Libye où près de 700 migrants ont trouvé la mort. Les réponses de l’Union européenne (UE) semblent pourtant peu adéquates. En effet, les politiques migratoires, orientées prioritairement sur la fermeture des frontières et le renforcement des contrôles, ne permettent pas de juguler les flux migratoires et les drames pouvant les accompagner. Au contraire, elles ont eu pour effet principal de pousser des milliers de migrants et réfugiés à emprunter des routes migratoires de plus en plus dangereuses.

Découvrez ci-dessous la note politique du CNCD-11.11.11 publiée en mars 2015, dans le cadre de la campagne Frontexit.

Lire aussi

Inscrivez-vous à notre Newsletter