×

Frontex : l’urgence de faire primer le respect des droits fondamentaux

20 avril 2015

Au cours des vingt dernières années, le nombre de migrants morts aux frontières de l’Europe n’a cessé d’augmenter. En témoigne encore le drame de la nuit du 18 au 19 avril survenu au large de la Libye où près de 700 migrants ont trouvé la mort. Les réponses de l’Union européenne (UE) semblent pourtant peu adéquates. En effet, les politiques migratoires, orientées prioritairement sur la fermeture des frontières et le renforcement des contrôles, ne permettent pas de juguler les flux migratoires et les drames pouvant les accompagner. Au contraire, elles ont eu pour effet principal de pousser des milliers de migrants et réfugiés à emprunter des routes migratoires de plus en plus dangereuses.

Découvrez ci-dessous la note politique du CNCD-11.11.11 publiée en mars 2015, dans le cadre de la campagne Frontexit.

Lire aussi

Eurafrique : la menace migratoire imaginaire

Eurafrique : la menace migratoire imaginaire

La menace d’une ruée migratoire africaine vers l’Europe est un mythe. La fermeture des frontières et la fin de l’aide au développement réclamées par les adeptes du repli national-populiste sont des solutions contre-productives. Ce dont l’Europe a besoin (...)


  • Arnaud Zacharie

    4 mars 2019
  • Lire
Accord de commerce UE-USA : le spectre d'un mini-TTIP

Accord de commerce UE-USA : le spectre d’un mini-TTIP

La Commission européenne a proposé en janvier de lancer de nouvelles négociations commerciales transatlantiques, aux antipodes des ambitions climatiques exigées par une part croissante de la population. Le Parlement européen semble plus divisé que (...)


  • Michel Cermak

    20 février 2019
  • Lire

Inscrivez-vous à notre Newsletter