×

Guatemala : sécurité alimentaire avec souveraineté dans des communautés du CUC (Comité d’Unité Paysanne)

Le projet vise à améliorer les conditions sociales et matérielles de vie de 985 familles de 11 communautés de populations originaires K´iche, Q´eqchi, Mam et Kaqchikel ou métisses du mouvement paysan guatémaltèque Comité d’Unité Paysanne (CUC). Elles sont toutes très pauvres et réprimées par le pouvoir central. On veut construire une relation plus harmonieuse avec l’environnement, entre les êtres humains et entre tous les êtres vivants, dans le sens du Vivre Bien, concept utilisé par des peuples originaires. A l’heure actuelle, ces communautés n’ont presque pas d’accès à des services de base, leurs terres sont exploitées par les multinationales et leurs dirigeants réprimés afin qu’ils n’exigent plus le respect de leurs droits. Cette action vise à changer cette situation pour établir plus de justice et du respect envers ces peuples appauvris.

Concrètement :

  • Formation des paysannes et des paysans des 11 communautés, à une pratique agroécologique, ainsi qu’à la connaissance et exigence de leurs droits en tant que citoyens normaux du Guatemala.
  • Ensuite, les accompagner pour qu’elles puissent pratiquer une production agroécologique, et aussi, transformer leurs produits, et les commercialiser ou les échanger dans les marchés locaux.
  • Les paysans participeront aussi dans des espaces de revendication de leurs droits et d’exigence de respect des lois qui leur sont favorables.

Inscrivez-vous à notre Newsletter