×

Mobilisation nationale

Help Syria : près de 10 000 personnes pour les « cimetières sous la lune »

21 décembre 2016

Help Syria : une pétition et une mobilisation nationale pour manifester son indignation et sa solidarité avec la population syrienne

Ce mardi 20 décembre en soirée, 72 « cimetières sous la lune » ont été réalisés à l’initiative de la société civile, d’une trentaine d’ONG et de syndicats [1]partout en Belgique. Près de 10 000 personnes, dont plus d’un millier devant le ministère des Affaires étrangères à Bruxelles, se sont rassemblées à un lieu-clé de leur ville ou de leur commune en solidarité avec la population syrienne, afin d’exhorter les autorités belges à mettre tout en oeuvre pour protéger les populations syriennes, permettre leur évacuation et favoriser leur accueil en Belgique. Par ailleurs, la pétition « #Jesuishumain/j’agis pour les civils syriens » a récolté déjà plus de 28 000 signatures.

« Nous sommes heureux de constater que notre appel a été entendu et que, d’Anvers à Arlon, de Liège à Mons en passant par Bruxelles et Louvain, la population s’est mobilisée pour exprimer sa solidarité et dire clairement au gouvernement belge que la tragédie syrienne doit prendre fin. Nos autorités doivent entendre cet appel et redoubler d’efforts pour que cessent les souffrances du peuple syrien", expliquent les organisations à l’origine de cette initiative.

Dans 72 villes et communes, les « cimetières sous la lune » ont vu affluer des centaines de personnes, munies de draps blancs, sous lesquels elles se sont couchées ou qu’elles ont étendu sur le sol afin de figurer les victimes du conflit syrien. Dans certaines localités, les éclairages de Noël se sont éteints pendant une demi-heure, ainsi que les lumières des hôtels de ville ou des maisons communales. Organisés en grande partie par les groupes locaux d’Amnesty International et du CNCD-11.11.11, les « cimetières sous la lune » ont également bénéficié de l’élan citoyen d’un grand nombre de personnes qui se sont spontanément jointes à l’opération.

Ces actions et la pétition ont pour but de demander au gouvernement belge, notamment, de mettre tout en oeuvre pour protéger les populations syriennes, permettre leur évacuation et favoriser leur accueil en Belgique, via la mise en place de voies sûres et légales, entre autres la réinstallation, le visa humanitaire et le regroupement familial.

[111.11.11, Amnesty International, CNCD-11.11.11, Broederlijk Delen, Wereld Solidariteit, Caritas International, CGSLB, ACLVB, Oxfam-Magasins du Monde, Oxfam Wereld Winkels, Victoria Deluxe, Hart boven Hard,DZG-VSF, FOS, Globe Link, Intal, Universitair Centrum voor Ontwikkelingssamenwerking, Vrede, Pax Christi, g3w - m3m, CIRÉ, Handicap International, ActionSyrie, Association Belgo-Palestinienne, FGTB / ABVV, Médecins du Monde Belgique, Solidarité Socialiste, CSC, KIYO, PAC - Présence et Action Culturelles, CADTM, ULB-Coopération, Ligue des droits de l’Homme CNAPD, Vredeseilanden, Union des Progressistes Juifs de Belgique (UPJB), Vluchtelingenwerk Vlaanderen, le Monde selon les Femmes.

Lire aussi

Gaza : la santé, principale victime de la répression israélienne

Gaza : la santé, principale victime de la répression israélienne

Publié fin février, le rapport de la Commission d’enquête de l’ONU relève les violations graves du droit international commises par Israël à l’encontre des manifestants palestiniens à Gaza, mettant en lumière leurs impacts sur le système de soins de santé (...)


  • Nathalie Janne d’Othée

    21 mars 2019
  • Lire
Eurafrique : la menace migratoire imaginaire

Eurafrique : la menace migratoire imaginaire

La menace d’une ruée migratoire africaine vers l’Europe est un mythe. La fermeture des frontières et la fin de l’aide au développement réclamées par les adeptes du repli national-populiste sont des solutions contre-productives. Ce dont l’Europe a besoin (...)


  • Arnaud Zacharie

    4 mars 2019
  • Lire

Inscrivez-vous à notre Newsletter