×

Justice fiscale : mettre fin à l’anonymat des sociétés écran !

13 mai 2014

Tous les mécanismes de fraude, évasion et optimisation fiscale agressive, qui font perdre des centaines de milliards d’euro aux finances publiques du Sud comme du Nord, et qui aggravent d’autant la charge fiscale sur les contribuables honnêtes, passent systématiquement par des sociétés écran anonymes, qui permettent de dissimuler dans le secret et l’opacité toutes les manœuvres plus douteuses, illégales ou immorales.

Pour agir contre ces phénomènes, le Parlement Européen a voté récemment le principe « révolutionnaire » d’un registre public des bénéficiaires effectifs de toutes ces sociétés, trusts et fondations, dans le cadre de la révision de la directive européenne sur le blanchiment d’argent.

Le 30 avril dernier, devant le Parlement Européen à Bruxelles, plusieurs associations ont organisé une action pour défendre cet acquis parlementaire dans les négociations en cours avec le Conseil des ministres des 28 et la Commission européenne pour adopter définitivement cette directive.

Lire aussi

Inscrivez-vous à notre Newsletter