×

Réforme des pensions

La protection sociale est un outil de redistribution, pas une assurance privée

Nathalie Janne d'Othée Nathalie Janne d’Othée
29 janvier 2016

Ce jeudi, le gouvernement belge dévoilait le deuxième volet de sa réforme des pensions. Il annonce la fin du plafond des salaires et l’introduction d’un coefficient d’augmentation. Une telle mesure sape l’objectif de redistribution et de lutte contre les inégalités poursuivit par tout système de protection sociale.

En faisant sauter le plafond des salaires pour ajuster les pensions aux salaires les plus élevés, Daniel Bacquelaine affaiblit la capacité redistributrice de notre système de protection sociale. Les plus riches toucheront une plus grande pension légale, et cela alors qu’ils ont un accès plus aisé aux pensions du 2e et 3e piliers. Gros salaire égale grosse pension et au diable la lutte contre les inégalités !

A l’occasion du sommet de Davos, le directeur de l’Organisation internationale du travail (OIT) Guy Ryder constatait que les dirigeants du monde entier souffraient d’un « dysfonctionnement cognitif » : ils déplorent le fléau des inégalités mais s’avèrent incapables d’envisager des mesures pour les réduire. Le gouvernement belge n’échappe pas à la règle. Lors de son discours lors de l’AG des Nations Unies en septembre à New York, le Premier ministre déclarait : « La lutte contre les inégalités fait partie intégrante de notre aspiration à une ’dignité pour chacun’  ». Paroles en l’air au regard des coups de boutoir permanents assénés par le gouvernement à notre système de protection sociale.

En campagne avec les syndicats et les mutuelles, le CNCD-11.11.11 rappelle que la protection sociale doit être un outil de redistribution basé sur la solidarité et cela autant ailleurs dans le monde que chez nous.

Lire aussi

La baisse de la part des salaires
Géostratégo

La baisse de la part des salaires

La mondialisation néolibérale s’est accompagnée de la déformation du partage des revenus au détriment des salaires. Cette baisse de la part des salaires a des conséquences économiques et sociales négatives. C’est pourquoi le rééquilibrage du partage des (...)


  • Arnaud Zacharie

    3 mai 2019
  • Lire
 Droits des femmes : pour une protection sociale universelle

Droits des femmes : pour une protection sociale universelle

Droit à la pension, congé de maternité, … La protection sociale universelle est loin d’être une réalité. Les femmes et les filles sont particulièrement concernées. La Commission sur la condition de la femme, le rassemblement annuel de l’ONU sur l’égalité (...)


  • Coralie Vos

    14 mars 2019
  • Lire
Qui ? Nathalie Janne d’Othée
Adresse Quai du Commerce 9, 1000 Bruxelles
Téléphone +32 (0) 2 250 12 68

Inscrivez-vous à notre Newsletter