×

Le 20 septembre, chantons ensemble pour arrêter TTIP & CETA !

8 septembre 2016

Comme cela ne vous aura sûrement pas échappé, une coalition de citoyens et d’associations s’est créée pour mettre sur pied une mobilisation nationale contre les accords de libre-échange TTIP & CETA, le mardi 20 septembre 2016, à Bruxelles.

Dans ce cadre, un cortège partira d’Arts-Loi à 17h pour terminer au rond-point Schuman où un « Flash mob » musical aura lieu à 18h. En effet, pour marquer l’évènement, l’apothéose de cette mobilisation sera chantante : nous souhaitons que des dizaines des milliers de citoyens entonnent ce qui est devenu le chant emblématique de la résistance citoyenne à ces traités devant la Commission européenne.

Pendant que les milliers de personnes présentes chanteront « Do You Hear The People Sing ? », deux chevaux géants (symbolisant le TTIP et le CETA) se dégonfleront petit à petit. Avec un symbole fort : la pression populaire et culturelle réussissant à faire passer l’intérêt générale avant celui des multinationales.

<youtube|numero=demMpzb4a1s>

Afin que ce moment soit une réussite, nous vous invitons dès à présent à jeter un coup d’œil à la vidéo ci-dessus de la chorale Buena Vida Social Band, qui mènera la danse sur scène, pour vous familiariser aux paroles de la chanson.

Pour ceux qui souhaiteraient apprendre la version à trois voix qui sera chantée le jour-j, vous trouverez tout le nécessaire (partition et enregistrements) ci-dessous.

Au plaisir de chanter à vos côtés !

Lire aussi

Le Cour européenne valide le CETA : place aux choix politiques

Le Cour européenne valide le CETA : place aux choix politiques

Ce mardi 30 avril, la Cour de justice de l’UE a rendu son avis définitif sur le système d’arbitrage prévu dans le CETA. Elle estime que ce mécanisme est compatible avec le droit européen et que le CETA peut rester inchangé. Après le temps judiciaire (...)


Le CNCD-11.11.11 condamne les propos du ministre Reynders

Le CNCD-11.11.11 condamne les propos du ministre Reynders

Après avoir pris connaissance de la réponse du ministre Reynders du 25 février dernier à deux questions parlementaires concernant le mandat de négociation d’un accord commercial entre l’UE et les Etats-Unis, le CNCD-11.11.11 condamne les propos (...)


Inscrivez-vous à notre Newsletter