×

Communiqué de presse

Le TempoColor, pour des villes et communes hospitalières envers les migrants

18 septembre 2018

Le 22 septembre à Liège et le 6 octobre à Namur, le festival urbain Tempo Color portera un message fort, inscrit au cœur de sa programmation culturelle : la nécessité de construire, à chaque niveau de pouvoir, une politique solidaire et respectueuse des droits des personnes migrantes. Un engagement porté par les organisateurs du festival : le CNCD-11 11 11, les Chiroux - Centre culturel, les Jeunesses Musicales de la Province de Liège, Annoncer la Couleur, le PAC Liège, la Ville de Liège et d’autres associations.

« Nous, organisateurs du TempoColor, attachés aux droits humains, aux valeurs de liberté, d’égalité et de solidarité invitons à opter pour une politique basée sur l’hospitalité, une politique qui accompagne, encadre et garantit des conditions dignes aux personnes plongées dans la réalité du phénomène migratoire. Nous soutenons une politique de migration qui ouvre des voies sûres et légales pour permettre la mobilité de tous les êtres humains sans qu’ils puissent devenir victimes d’exploitation. Et qui est complémentaire des politiques qui visent à diminuer les inégalités pour que chaque être humain puisse vivre dignement là où il est né, afin de ne jamais être forcé à migrer. »

Extrait de la déclaration signée par Hervé Persain, président du Centre d’Action Laïque de la Province de Liège et Nicolas Van Nuffel, responsable du département Plaidoyer au CNCD-11.11.11.

Aujourd’hui, en Europe, nous assistons à la mise en place d’une politique migratoire restrictive et à une criminalisation de l’étranger en situation illégale : construction d’un mur anti-migrant en Hongrie, confiscation de leurs biens au Danemark ou en Suisse, projet de loi sur les visites domiciliaires, construction d’une aile réservée aux familles et aux enfants dans un centre fermé en Belgique… Une politique qui nie la dignité des êtres humains et leurs droits fondamentaux ; le droit de chercher asile pour échapper à une persécution, le droit de ne pas être arbitrairement détenu, le droit de ne pas être soumis à des traitements dégradants ou inhumains, le droit à la vie… Une politique qui attise les tensions et alimente la méfiance et l’hostilité et qui fait le jeu des mafias.

C’est pourquoi un focus sera mis sur les migrations et la nécessité de changer de paradigme tout au long du festival, un message politique porté à travers différentes activités :

En ville, à Liège, le samedi 22 septembre, les rues et places publiques du Centre-Ville vibreront aux rythmes des animations sur l’hospitalité, les migrations et l’accès aux droits fondamentaux.

Dès 09h30, petit-déjeuner solidaire, concerts, expositions, théâtre de rue, projections, spectacles, ateliers, interpellations, rencontres, animations, présentations d’alternatives et de créativités citoyennes ou associatives… Voir le programme complet (contenu, lieux et horaires).

En salles, du 13/09 au 18/10, divers rendez-vous culturels ou artistiques sont organisés :

  • Exposition photographique « Empire » de Samuel Gratacap, sur le camp de réfugiés de Choucha en Tunisie, visible du 13/09 au 18/10 aux Chiroux Centre culturel.
  • Le 13/09 : ouverture de l’exposition TempoColor, présentation de l’exposition, concert du groupe Refugees for Refugees, rencontre avec les musiciens, aux Chiroux Centre culturel
  • Le 18/09 : apéro politique – 20 minutes pour convaincre ! , à l’Espace Rencontre de la Bibliothèque Chiroux-Croisiers. Une organisation du CNCD-11.11.11 et du PAC Liège
  • Le 28/09 : concert du musicien Jawhar aux Chiroux Centre culturel
  • Le 11/10 : spectacle « Je suis un héros » de la Cie Intranquille, une première. Le spectacle évoque un parcours migratoire sous forme de conte, il sera précédé à 19h de la visite commentée de l’exposition aux Chiroux Centre culturel. Une organisation du PAC Liège
  • Le 16/10 : spectacle « Combat de pauvres » à l’Espace Georges Truffaut. Une organisation de l’Espace G.Truffaut et de Vivre Ensemble, en collaboration avec le Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté
  • Le 17/10 : ciné-débat « Les Dépossédés » aux Chiroux Centre culturel. Une organisation du festival AlimentTerre
Tags: Migrations

Lire aussi

Pacte migratoire : le camp du multilatéralisme à Marrakech !

Pacte migratoire : le camp du multilatéralisme à Marrakech !

La ville rouge du Maroc accueille ces 10 et 11 décembre la conférence onusienne sur le Pacte Migratoire. Avant dernière étape pour la quasi-totalité des Etats membres de l’ONU, la dernière étape sera la confirmation finale par ces Etats de leur adhésion (...)


  • Cécile Vanderstappen

    9 décembre 2018
  • Lire
Salle XVII, Palais des Nations, Genève
Pacte mondial sur les migrations

Migrations : la Belgique doit choisir le multilatéralisme plutôt que le repli

Le Pacte mondial pour les migrations, qui doit être adopté le mois prochain à Marrakech sous l’égide des Nations Unies, est le premier texte international d’envergure qui se penche sur les mouvements migratoires dans toutes leurs dimensions. Les (...)


  • Arnaud Zacharie, Estelle Ceulemans ...

    19 novembre 2018
  • Lire

Inscrivez-vous à notre Newsletter