×

Etude

Le bilan du gouvernement arc-en-ciel en matière d’annulation de la dette des pays du Tiers-Monde

En juin 1999, les élections législatives en Belgique débouchent sur une coalition gouvernementale inédite, qualifiée d’arc-en-ciel. Au même moment, au G7 de Cologne, la plus grande pétition de l’histoire de l’humanité est déposée par la coalition Jubilé 2000. Cette pétition demande l’annulation totale et immédiate de la dette des pays pauvres. Le G7 répond avec vigueur et enthousiasme aux manifestants : « Nous vous avons compris et annulons 90% de la dette des pays les plus pauvres et les plus endettés ».

En septembre de la même année, l’Assemblée générale du FMI et de la Banque mondiale décide d’associer les deux institutions multilatérales à cette initiative d’allégement de dette, appelée « initiative PPTE renforcée ». Pourtant réputés ne jamais laisser tomber la moindre créance, le FMI et la Banque mondiale s’engagent sous certaines conditions à faire quelques concessions. Dans le même esprit, le tout jeune gouvernement arc-en-ciel annonce rejoindre l’initiative du G7 et s’engage lui aussi à annuler 90% « voire au-delà » des dettes commerciales garanties et 100% des dettes d’Etat à Etat (ODA) dues à la Belgique par les pays les plus pauvres.

Cette « simultanéité originelle » entre le gouvernement arc-en-ciel et l’initiative PPTE illustre les conclusions de la présente étude. La Belgique s’étant engagée à suivre la politique du G7, du FMI et de la Banque mondiale en matière d’annulation de dette, le bilan de l’arc-en-ciel, bien que supérieur à celui des gouvernements précédents, présente les mêmes limites que l’initiative PPTE : la part de dette et le nombre de pays pris en compte, l’effort budgétaire et l’impact sur le financement du développement sont insuffisants en regard des objectifs du millénaire, qui visent à réduire de moitié la pauvreté d’ici 2015.

Pour lire la suite, télécharger le fichier ci-dessous.

Qui ? Arnaud Zacharie
Adresse Quai du Commerce, 9 - 1000 Bruxelles
Téléphone +32 (0) 2 250 12 41

Inscrivez-vous à notre Newsletter