×

Les Super Citoyens débarquent à Esperanzah !

1er août 2013

Le coup d’envoi de la campagne 11.11.11 pour le droit à l’alimentation sera donné ce dimanche 4 août à 19h15 sur la scène côté jardin du festival Esperanzah ! en présence des « Super Citoyens » et de leurs super pouvoirs. Un événement incontournable auquel tous les festivaliers sont conviés à participer.
Des Super Citoyens avec de super pouvoirs, ça existe ? Oui. Ce sont des personnes marquant leur désaccord avec le modèle alimentaire actuel et désireuses de changement. Les festivaliers seront donc invités à se glisser dans la peau du « Super Citoyen » pour affirmer leur engagement en faveur d’une alimentation durable et respectueuse de la planète. L’action « Super Citoyens » sera visible tout au long du festival dans le village pour le droit à l’alimentation [1] et continuera à vivre sur la toile. Un défilé de « Super Citoyens » aura lieu à l’occasion du lancement de la nouvelle campagne 11.11.11, en présence du chanteur Sana Bob, parrain de l’action, le dimanche 4 août à 19h15 sur la grande scène. Un court spectacle à ne pas manquer qui mettra la thématique du festival à l’honneur !

La finalité de cette mobilisation ? Faire réagir le gouvernement belge et exiger qu’il agisse en faveur d’un nouveau modèle agroalimentaire. Une première pétition avec le nombre de Super Citoyens sera remise au gouvernement fin novembre.

La [campagne 11.11.11 pour le droit à l’alimentation dénonce le modèle agroalimentaire actuel et soutient les paysans du Sud. Une personne sur sept souffre de malnutrition dans le monde, et plus de la moitié de celles-ci sont des paysans, tandis qu’une personne sur cinq est atteinte d’obésité. Il faut soutenir l’agriculture familiale et ses méthodes agroécologiques, seul moyen de garantir des revenus aux paysans et une nourriture saine, accessible et durable aux consommateurs.

[1Le village pour le droit à l’alimentation est coordonné par le CNCD-11.11.11 et regroupe plusieurs associations : Service Laïque de coopération au développement (SLCD), Oxfam-Solidarité, SOS Faim, Quinoa asbl, Entraide et Fraternité, Rencontre des Continents, LHAC, Le Conseil de la jeunesse.

Lire aussi

La tomate : un aliment qui bouscule l'Afrique

La tomate : un aliment qui bouscule l’Afrique

Dans les années 70 et 80, le Sénégal a réussi le tour de force d’être pratiquement auto suffisant en tomates. L’idée est simple. A la saison sèche, après la récolte du riz, les paysans des périmètres irrigués du fleuve Sénégal intercalent des cultures de (...)


  • Jean-François Pollet

    8 février 2018
  • Lire

Inscrivez-vous à notre Newsletter