×

Les femmes mayas prennent en main leur avenir

Grâce au soutien et à l’accompagnement de la COINDI, je vends dans des foires régionales ce que je produis. Mon mari nous aide mais il n’a pas beaucoup de travail à la capitale donc je lui ai proposé de revenir dans notre village.
Luisa Chuj, agricultrice guatémaltèque.

L’Opération 11.11.11 soutient Entraide et Fraternité et son partenaire local au Guatemala. Le programme vise à renforcer le pouvoir d’action des femmes mayas au niveau économique, social et politique afin que celles-ci deviennent des actrices à part entières capables de participer activement et de façon équitable à la vie sociale et politique de leurs communautés au niveau local et régional.

Pourquoi ?

Les communautés indigènes mayas du Guatemala, qui représentent 48% de la population, sont particulièrement affectées par la pauvreté et l’extrême pauvreté. Les femmes mayas sont particulièrement vulnérables dans une société où les rapports de genre sont encore très inéquitables. Elles subissent encore beaucoup la violence domestique, la surcharge de travail (au foyer, en lien avec l’éducation des enfants et en essayant de développer des petites activités génératrices de revenus) et le manque de participation dans les espaces publics de discussion et de décision. Les groupes de femmes mayas affirment que leur reconnaissance et leur influence au sein de leurs communautés seront renforcées si elles sont en mesure d’augmenter leur capacité de générer des revenus alternatifs de façon durable.

Actions concrètes

Le programme vise à renforcer la participation active de 500 femmes mayas de 25 communautés du département de Solola, sud-ouest du Guatemala (municipalités de Sololà, Santa Catarina Ixahuacan et Nahualà), dans la vie associative et municipale ainsi qu’à augmenter leur autonomie financière. En pratique, le partenaire COINDI (Coopération Indigène pour le Développement Intégral), basé à Sololà, propose sur une durée de trois ans des formations aux femmes pour favoriser la participation citoyenne, promouvoir l’organisation des femmes en comités de décision et gestion communautaire , l’accompagnement technique des femmes à travers la mise en place de projets productifs intégraux avec une approche agro-écologique, le soutien à la mise en place de projets socio–économiques, des ateliers de formation de micro-entreprises ainsi que des ateliers de sensibilisation sur le genre pour les hommes.

Du maïs pour tous

Du maïs pour tous

  • Entraide et Fraternité
  • |
  • Mise en ligne : 30-10-12
  • |
  • HTML - 137 octets
  • Ce film vous propose de découvrir comment le commerce international affecte la vie des petits paysans au Guatemala.

Inscrivez-vous à notre Newsletter