×

Mali : Renforcement de capacités et appui pour la création d’activités économiques durables à finalités sociales et pour le développement local

Mali : Renforcement de capacités et appui pour la création d'activités économiques durables à finalités sociales et pour le développement local

L’Opération 11.11.11 soutient Autre Terre au Mali. Ce projet promeut, accompagne et renforce des filières de productions agroécologiques respectueuses de l’environnement, principalement dans la cadre d’unités économiques solidaires à finalité sociale.

Pourquoi ?

Au Mali et plus particulièrement dans la région du nord Mali, les populations font face à des problématiques typiques de la région du Sahel : désertification, appauvrissement des sols, problèmes d’accès à l’eau, insécurité alimentaire, exode rural, etc. Ces problématiques sont renforcées à l’heure actuelle par les effets sensibles du changement climatique. De plus, la pression démographique empêche la population de cultiver selon la tradition de la jachère qui nécessite une rotation des sols importante. Les parcelles de terre sont de plus en plus petites ce qui induit une surexploitation et donc un appauvrissement des sols (aggravé également par les déficits pluviométriques récurrents). La pression démographique a également une influence sur le couvert végétal du fait de la coupe du bois. Les bénéficiaires sont donc en recherche de solutions leur permettant de régénérer la qualité de leurs terres et de les exploiter en continu. Les formations en agroécologie, l’installation de périmètres maraîchers, la pose de systèmes antiérosifs, le reboisement répondent à ces attentes.

Actions concrètes

  • Soutien à 1.219 productrices et 552 producteurs de 30 associations à Gao et Intillit dans le maraîchage biologique. Ces producteurs seront formés et équipés ;
  • Installation de systèmes d’irrigation (puits, bassins de rétention, diguettes,…), de haies-vives, de clôtures ;
  • Plantation d’arbres (dont 600 palmiers-dattiers) ;
  • Installation de ruches visant une meilleure pollinisation ;
  • Renforcement en gestion, en participation démocratique, comptabilité et commercialisation des 30 associations afin qu’elles soient aptes à s’autogérer démocratiquement et à commercialiser leur production ;
  • 150 femmes membres de l’UGM seront renforcées en alphabétisation et gestion comptable.


Inscrivez-vous à notre Newsletter