×

Conférence de Busan en Corée du Sud

Pays émergents et secteur privé s’invitent aux débats sur l’efficacité de l’aide

1er décembre 2011

Le débat sur l’aide au développement se réduit souvent à une question de quantité. L’aspect qualitatif de cette aide – son efficacité – est pourtant au centre de plusieurs conférences internationales ces dernières années. Ainsi, du 29 novembre au 1er décembre, la communauté internationale s’est retrouvée en Corée du Sud, à Busan, pour poursuivre les débats et tenter de dégager des consensus sur les lignes devant mener à une plus grande cohérence des politiques de coopération au développement.

Arnaud Zacharie et Oumou Ze, du CNCD-11.11.11, étaient présents à ce sommet. Dans leurs analyses respectives ci-dessous, ils relèvent deux faits important du sommet : d’une part, la reconnaissance de la coopération Sud-Sud et l’intégration des bailleurs émergents du Sud dans un contexte de crise au Nord, et, d’autre part, l’intégration floue du secteur privé et des partenariats public-privé en tant que canaux complémentaires des formes traditionnelles de coopération au développement. Deux évolutions qui ne manqueront pas de susciter le débat.

Lire aussi

Les ONG belges s'emparent de l'égalité de genre
Lancement d’une charte commune

Les ONG belges s’emparent de l’égalité de genre 

Cette année, les ONG belges ainsi que les acteurs institutionnels se dotent d’une charte genre. La charte genre a pour objectif de construire un socle commun d’engagements et de créer un élan positif dans toutes les organisations pour aboutir à (...)


  • Carine Thibaut

    19 novembre 2018
  • Lire
Conférence de presse de présentation du rapport 2018 au siège du CNCD-11.11.11 le 13/09/2018
Rapport 2018 sur l’aide belge au développement

L’aide belge au développement diminue sous la moyenne européenne

Ce jeudi 13 septembre, le CNCD-11.11.11 fait sa rentrée politique, à l’occasion de la publication de son Rapport 2018 sur l’aide belge au développement. Celui-ci dresse le bilan de la Coopération belge au cours de l’année écoulée. Principaux (...)


Inscrivez-vous à notre Newsletter