×

Pérou : gestion de l’eau à Paico, Santiago de Paucaray et Chungui (II)

La région d’Arequipa est considérée comme étant le moteur industriel, commercial et agro-industriel du sud du pays. Sa population rurale, profitant du ruissellement des eaux du volcan Coropuna et des pluies saisonnières, se consacre à l’agriculture et à l’élevage de petite ou moyenne échelle. Or, les changements climatiques provoquent la fonte des glaces du Coropuna et causent la diminution de la quantité d’eau disponible, entraînant des conséquences négatives sur le développement rural, aggravant la pauvreté, particulièrement celle des femmes. Ceci a pour effet, la migration vers les zones urbaines où le taux de population a presque triplé, générant de gros problèmes sociaux et économiques. Or la région possède un important potentiel d’adaptation grâce à sa biodiversité, ses ressources naturelles et les pratiques productives et traditionnelles des organisations communautaires persistantes.

Le projet profitera directement à 300 familles et indirectement à 764 familles dans la région d’Arequipa, ce qui représente 90 % de la population dans la zone d’intervention du projet. Toutes les tranches de la population sont concernées, la plupart exerçant des activités agricoles.

Parmi les 15 organisations avec lesquelles nous travaillons, 2 sont des organisations des femmes, 1 de jeunes (18-29 ans) et 1 de personnes âgées (>65 ans).

Le soutien apporté visera :

  • L’adaptation des techniques agricoles pour l’adaptation au changement climatique
  • L’assistance technique en élevage et apiculture
  • Des formations sur la préservation de l’eau
  • L’amélioration de la gestion organisationnelle
  • Des programmes de formations sur le renforcement en participation politique

Inscrivez-vous à notre Newsletter