×

Plus de 400 volontaires au départ des 20 km de Bruxelles dimanche prochain

26 mai 2015

Dimanche 31 mai, nos sportifs vont franchir la ligne de départ au profit de cinq ONG, mais avec une seule et même envie : concilier la forme et le fond.

C’est pourquoi ces ONG partagent le même vestiaire, juste à côté de la ligne de départ. Cette année, 447 personnes se sont inscrites pour courir au profit du CNCD-11.11.11, de Memisa, d’ATD Quart Monde, de Vluchtelingenwerk Vlaanderen et de Médecins du Monde.

Qui court, pour quoi faire ?

Au sein de la Running Team du CNCD-11.11.11, 89 bénévoles courront pour soutenir financièrement notre partenaire l’Asia Floor Wage Alliance. Une organisation présente dans dix-sept pays d’Asie où elle défend l’instauration d’un salaire décent dans l’industrie textile.

Memisa participe pour la première fois aux 20 km. C’est une ONG spécialisée dans le domaine des soins de santé en Afrique. Son équipe court pour lutter contre la mortalité infantile et rééquiper la maternité de Tobatela, en République démocratique du Congo.

Cette année, les volontaires d’ATD Quart Monde courent au profit de deux projets : « Djynamo », un espace d’échange culturel destiné aux jeunes et les Universités Populaires Quart Monde, où les plus démunis peuvent venir parler de travail, de santé ou d’éducation.

Vluchtelingenwerk Vlaanderen vient en aide aux demandeurs d’asile et aux réfugiés. Un des objectifs partagé par les volontaires : sensibiliser le grand public à leurs réalités et financer un réseau d’accueil alternatif des demandeurs d’asile, grâce à des activités comme les 20km.

Les médecins et infirmier(e)s volontaires de Médecins du Monde soignent les plus fragiles dans trois centres d’Accueil, de Soins et d’Orientation. Le 31 mai, nos coureurs vont récolter des fonds pour le centre de Bruxelles, le Médibus et le travail de l’ONG au sein du Plan hiver.

En pratique

8h15 à 9h Accueil des coureurs dans les locaux de l’institut Ernest Richard, Avenue de la Chasse 210, 1040 Etterbeek
9h05 Photo de groupe
9h15 Echauffement en groupe
9h30 En groupe vers la ligne de départ
10h00 Départ des 20 km

En savoir +

Lire aussi

Sénégal : les femmes, moteur du développement
Opération 11.11.11

Sénégal : les femmes, moteur du développement

Au Sénégal, l’égalité gagne du terrain. Reportage aux côtés des entrepreneuses actives dans la transformation de produits alimentaires (céréales biologiques, produits de la pêche), soutenues par les organisations locales ENDA Graf Sahel et ENDA Pronat, (...)


  • Stéphanie Triest

    1er novembre 2018
  • Lire
Sénégal : « S'il n'y a pas d'arbre, il n'y pas de vie »
Opératon 11.11.11

Sénégal : « S’il n’y a pas d’arbre, il n’y pas de vie »

L’agroforesterie permet de lutter contre la désertification et l’exode rural au Sénégal. Focus sur le travail de l’APAF (l’Association de Promotion des Arbres Fertilitaires, de l’Agroforesterie et la Foresterie), partenaire de l’ONG belge ULB (...)


  • Stéphanie Triest

    31 octobre 2018
  • Lire
Sénégal : Il faut sauver la mangrove
Opération 11.11.11

Sénégal : Il faut sauver la mangrove

Dans le delta du Sine Saloum, au Sud-Ouest du Sénégal, la mangrove recule. C’est une conséquence des changements climatiques : le niveau de la mer monte et les pluies se font plus rares, donc les réserves d’eau douce, non salée, diminuent. Or, les (...)


  • Stéphanie Triest

    30 octobre 2018
  • Lire

Inscrivez-vous à notre Newsletter