×

Préserver l’écosystème pour la sécurité alimentaire

L’Opération 11.11.11 soutient ULB-COOPERATION au Burkina Faso. Le projet vise à renforcer les capacités d’action des GGF (groupes de gestion forestière) des massifs forestiers de la zone de Korko (modalités de fonctionnement d’une organisation, planification des activités, connaissance des textes de lois, formation sur les techniques de reboisement, …), recenser les espèces pouvant être valorisées de manière économique, travailler avec eux un plan de gestion des ressources forestières et étudier avec eux les revenus qu’ils peuvent en escompter.

Pourquoi ?

Pour les populations riveraines des massifs forestiers, ceux-ci constituent un élément vital de leur sécurité alimentaire. Elles y puisent de la nourriture, du bois, y font paître leurs animaux, y cultive aussi, en raison de la raréfaction des terres. Avec la démographie galopante et les conditions climatiques sévères, les diverses pressions exercées sur les forêts menacent leur survie et par conséquent celle des habitants. Un cercle vicieux de dégradation de l’environnement s’installe inexorablement. Conscientisées, les populations se sont organisées en groupements de gestion forestier (GGF) afin de protéger, d’aménager les forêts et d’exploiter durablement leurs ressources. Néanmoins, ils sont désarmés, en raison de leur extrême pauvreté, devant l’ampleur des activités à mener. La zone d’intervention est parmi une des plus pauvres du monde

Actions concrètes

  • Établir la situation des femmes au sein des groupements. Quel est leur rôle et quel pouvoir ont-elles ?
  • Organiser des ateliers d’amendement des plans d’aménagement.
  • Organiser les différents ateliers de formation des GGF (groupes de gestion forestière)
  • Réaliser des inventaires des ressources forestières exploitables.
  • Réaliser des études de marché pour assurer la commercialisation des produits forestiers.
  • Établir les plans de gestion et d’exploitation.

Inscrivez-vous à notre Newsletter