×

RDC : pour un enseignement public de qualité

LHAC LHAC Education 2017 > 2014

L’éducation est l’un des cinq chantiers prioritaires identifiés par le Président de la RDC. Il montre ainsi que l’avenir du pays passe obligatoirement par la relance de son enseignement, gage d’avenir pour les générations futures.

Or, depuis des années, la qualité de l’enseignement officiel se dégrade en raison du manque d’investissement dans les infrastructures et dans la formation des enseignants. Les familles consentent d’énormes sacrifices pour envoyer leurs enfants à l’école. Tous ne peuvent d’ailleurs pas y aller, faute de moyens financiers : ceux qui ne peuvent payer les frais de fonctionnement (inscription, uniforme, cahiers, ...), et les frais de motivation (qui contribuent à payer le salaire et le transport des enseignants), sont exclus des classes.

Ce programme consiste à mettre en œuvre de sessions de formation et journées de réflexion qui permettront ensuite d’élaborer des recommandations pour la détermination des plans de formation, la fixation des niveaux, des orientations des programmes et des modes d’évaluation…

Appuyant ainsi le travail de plaidoyer mené par la MLK auprès des autorités congolaises, l’ensemble des recommandations sera consigné dans un document à soumettre à une large consultation des partenaires de la société civile puis aux autorités politiques concernées.

Inscrivez-vous à notre Newsletter