×

Rwanda : renforcement de la coopérative de femmes potières URUMURI

Rwanda : renforcement de la coopérative de femmes potières URUMURI

La communauté batwa constitue le groupe le plus vulnérable et le plus pauvre du Rwanda. Expropriés de leurs forêts sans indemnisation, la plupart des Batwa n’ont aucune sécurité, aucune base de ressources et aucune possibilité de développer des moyens de subsistance. Ils ont dû trouver d’autres moyens d’existence et se sont tournés vers la poterie, bien que cette activité ne leur permette pas de gagner leur vie. Selon des données récentes, la mendicité constituerait le principal gagne-pain d’environ 40% des membres de la communauté batwa. De plus, si, au fil du temps, la plupart des Batwa ont été dans une certaine mesure intégrés à la société rwandaise, ils y occupent une place marginale et sont victimes de discriminations. 
Ils restent méprisés et rejetés par les deux autres ethnies.

L’objectif du projet est de renforcer, d’une part, leurs capacités individuelles (compétences techniques, moyens de production, intégration sociale) et, d’autre part, leur organisation en coopérative capable d’offrir des services adéquats à ses membres et de les appuyer par des mécanismes de solidarité.

Actions concrètes :

  • appuis matériels et actions de renforcement des compétences techniques (poterie, agriculture, lutte contre l’érosion, développement de l’élevage, …).
  • prise en compte de chaque bénéficiaire sur le plan psychologique et social
  • collaboration avec les autorités locales qui seront consultées et informées de manière régulière.

Inscrivez-vous à notre Newsletter