×

Sénégal : pour une reconnaissance du rôle des femmes

7 novembre 2012

Au Sénégal, la pêche et l’agriculture sont des secteurs clés en matière d’emploi et pour l’alimentation de la population. Malheureusement, le travail des femmes dans ces secteurs est peu reconnu et mal organisé.

Pour que ces femmes puissent jouer un rôle dans l’espace public et s’organiser collectivement dans les filières professionnelles, l’Opération 11.11.11 soutient l’ONG belge Le Monde selon les femmes et ses partenaires locaux d’ENDA Pronat. Ensemble, nous encourageons le renforcement d’organisations professionnelles actives dans la pêche et l’agriculture au Sénégal pour accroître la capacité d’action des femmes rurales dans ces domaines, leur permettant ainsi d’atteindre un niveau de vie suffisant, pour elles et leurs familles.

Concrètement, le programme vise à développer un meilleur accès aux ressources (à la terre, à l’eau), à la prise de décision pour améliorer la visibilité des femmes dans ces domaines vu le rôle moteur qu’elles y jouent.

Le projet vise, entre autres :
— le développement d’une production agricole biologique, respectueuse de l’environnement ;
— l’élaboration de formations techniques pour accroître les compétences liées à la transformation de matières premières ;
— le lancement de programmes de recherche action et de formation pour influencer les instances locales de décision.

Témoignage : Fatou Ndoye, ENDA Pronat
« Le rôle des femmes sénégalaises dans les techniques de salage et de fumage des poissons est important et il doit être pris en compte dans les politiques publiques. L’Opération 11.11.11 nous permet de former et d’organiser les femmes actives dans une filière peu connue du secteur halieutique, afin qu’elles puissent atteindre des postes de responsables et ainsi influencer les décideurs à prendre conscience de l’importance de ce secteur d’activité et des enjeux qui y sont liés.  »

Lire aussi

Inscrivez-vous à notre Newsletter