×

Travel to tell, ou l’envie de rendre compte d’autres réalités

5 mai 2014

Travel to tell, c’est deux jeunes diplômés qui réalisent un tour du monde à la rencontre de projets de diverses ONG membres du CNCD-11.11.11, pour en partager les réalités et les combats quotidiens.

L’histoire du projet

Fraichement diplômés en septembre 2013 et très vite actifs sur le marché du travail, Julie et Jérôme ont eu envie de sortir de leur zone de confort en entreprenant un tour du monde d’un an, de mars 2014 à mars 2015. Avec les envies d’écrire de Jérémy et l’intérêt de Julie pour le milieu caritatif, l’idée de partir à la rencontre d’ONG locales pour rendre compte d’autres réalités a rapidement germé dans leur tête.

A travers le projet Travel to tell, les deux jeunes présenteront les causes défendues ainsi que les projets de différentes ONG au travers d’articles et de capsules réalisés sur place.

Leur itinéraire et les projets visités

Des contacts ont été pris directement avec plusieurs ONG ainsi qu’avec le CNCD 11-11-11 dont ils visiteront 6 à 7 projets financés par l’Opération 11.11.11 liés à différentes thématiques comme les droits de l’homme, l’agriculture paysanne, la sécurité alimentaire ou encore l’aide aux minorités.

Ils visiteront des projets en Inde, au Laos, au Cambodge, aux Philippines, au Nicaragua, au Guatemala et au Mexique.

Plus d’informations : www.travel2tell.com

Lire aussi

Sénégal : les femmes, moteur du développement
Opération 11.11.11

Sénégal : les femmes, moteur du développement

Au Sénégal, l’égalité gagne du terrain. Reportage aux côtés des entrepreneuses actives dans la transformation de produits alimentaires (céréales biologiques, produits de la pêche), soutenues par les organisations locales ENDA Graf Sahel et ENDA Pronat, (...)


  • Stéphanie Triest

    1er novembre 2018
  • Lire
Sénégal : « S'il n'y a pas d'arbre, il n'y pas de vie »
Opératon 11.11.11

Sénégal : « S’il n’y a pas d’arbre, il n’y pas de vie »

L’agroforesterie permet de lutter contre la désertification et l’exode rural au Sénégal. Focus sur le travail de l’APAF (l’Association de Promotion des Arbres Fertilitaires, de l’Agroforesterie et la Foresterie), partenaire de l’ONG belge ULB (...)


  • Stéphanie Triest

    31 octobre 2018
  • Lire
Sénégal : Il faut sauver la mangrove
Opération 11.11.11

Sénégal : Il faut sauver la mangrove

Dans le delta du Sine Saloum, au Sud-Ouest du Sénégal, la mangrove recule. C’est une conséquence des changements climatiques : le niveau de la mer monte et les pluies se font plus rares, donc les réserves d’eau douce, non salée, diminuent. Or, les (...)


  • Stéphanie Triest

    30 octobre 2018
  • Lire

Inscrivez-vous à notre Newsletter