×

Trois ONG belges en justice contre les fonds vautours

8 juin 2016

Conférence de presse le 15 juin 2016

Qui : Le CNCD-11.11.11, coupole des ONG belges francophones de coopération au développement, son homologue néerlandophone 11.11.11, ainsi que le Comité pour l’abolition des dettes illégitimes (CADTM) se lancent dans un bras de fer avec le fonds d’investissement NML Capital Ltd devant la Cour constitutionnelle.

Quoi : Les trois organisations interviennent à la cause aux côtés de l’Etat belge.

Pourquoi : Pour défendre une loi belge de 2015 qui coupe les ailes aux fonds vautours, ces fonds qui s’enrichissent en spéculant sur la dette des pays en difficulté. Avec ce texte, qui limite les sommes pouvant leur être remboursées, la Belgique a endossé un rôle pionnier.

La loi est attaquée par NML Capital, qui a déposé un recours en mars dernier devant la Cour constitutionnelle. NML est une filiale du groupe Elliott Management Corporation, dont la figure de proue est le milliardaire Paul Singer.

Dans le contexte de la crise des dettes publiques, la loi belge mérite d’être défendue. L’exemple belge pourrait même inspirer d’autres initiatives législatives semblables à l’échelle internationale.

Pour en savoir plus sur cette action en justice, les trois organisations vous invitent à une conférence de presse, le mercredi 15 juin, à 10H30 au Press Club Brussels.

Intervenants :

  • Arnaud Zacharie, secrétaire-général du CNCD-11.11.11
  • Bogdan Vanden Berghe, secrétaire-général de 11.11.11
  • Renaud Vivien, Co-secrétaire-général du CADTM Belgique.
  • Olivier Stein, avocat, Progress Lawyers Network.

Les exposés se donneront en français et en néerlandais. Les intervenants pourront répondre aux questions en anglais.

Quand : 15 juin, 10H30.

Où : Press Club (Conference Hall) Rue Froissart 95 – 1040 Bruxelles

Lire aussi

Réguler la mondialisation

Réguler la mondialisation

Ni le repli nationaliste, ni l’agenda néolibéral ne sont susceptibles d’apporter les réponses adéquates aux déséquilibres de la mondialisation. Seule une approche progressiste et internationaliste visant à encadrer la mondialisation par des régulations (...)


  • Arnaud Zacharie

    23 avril 2019
  • Lire
« La crise financière de 2008 avait soulevé des émeutes de la faim dans les grands villes du Sud, affamées par la flambée des prix des produits alimentaires. A Haïti, ceux qui ne peuvent pas se payer à manger se contentent d'une galette d'argile qui tient au ventre. »
Du nord au Sud, et à l’envers

Crise de la dette au Sud

Dix ans après la chute de Lehman Brothers, les pays en développement croulent à nouveau sous les dettes. Et les répercussions sont graves : flambée des prix, politiques d’austérité, sous- investissements (...)


  • Jean-François Pollet

    18 mars 2019
  • Lire
Voyage au cœur du greenwashing avec Febelfin
Un nouveau label pour « les investissements durables et socialement responsables »

Voyage au cœur du greenwashing avec Febelfin

Febelfin propose un label pour « les investissements durables et socialement responsables » qui tolère les énergies fossiles « conventionnelles » et qui permet des seuils de 10% pour l’industrie du tabac, 10% pour le commerce des armes « normales » et (...)


  • Antonio Gambini

    8 février 2019
  • Lire

Inscrivez-vous à notre Newsletter