×

UE-Monde arabe : pour un « réel partenariat »

Selon Ziad Abdel Samad, l’Europe doit repenser son approche méditerranéenne.

Lorsque David Cameron s’est rendu en Egypte lundi, le chef du gouvernement britannique n’était pas seulement le premier haut responsable occidental à faire le déplacement, dix jours après la chute du régime d’Hosni Moubarak, pour encourager la transition démocratique ; il était aussi le premier à oser traverser la place Tahrir accompagné de plusieurs dirigeants d’entreprises de défense et d’armement, parmi lesquelles BAE Systems, Thales UK, ou QinetiQ. « David Cameron exploite la crise égyptienne en venant vendre ses armes et ses outils de torture , a aussitôt dénoncé War on Want, une association de lutte contre la pauvreté. C’est honteux et absolument inopportun. » C’est aussi une excellente illustration des erreurs stratégiques commises par les membres de l’Union européenne depuis le début des soulèvements populaires arabes...

Les droits humains d’abord !



Disciplinons les multinationales, refusons une justice qui les privilégie.
]

Lire aussi

Inscrivez-vous à notre Newsletter