×

Un salaire vital est un droit de l’homme !

13 octobre 2015

Le premier jour du Living Wage Now Forum organisé par achACT du 12 au 14 octobre à Bruxelles confirme la nécessité et l’urgence d’assurer un salaire vital pour les travailleurs de l’habillement. Ce Forum réunit plus de 200 participants, représentants des travailleurs du monde entier, des experts d’organisations internationales et des membres du Réseau mondial de la Clean Clothes Campaign. L’objectif affiché du Forum : transformer les discours des entreprises en actes concrets pour garantir un salaire vital pour tous les travailleurs de l’habillement.

L’objectif affiché du Forum : transformer les discours des entreprises en actes concrets pour garantir un salaire vital pour tous les travailleurs de l’habillement

Les témoignages présentés montrent la persistance, dans de nombreux pays producteurs de la confection et dans toute la filière d’approvisionnement des grandes marques et distributeurs, de salaires inférieurs aux besoins vitaux des travailleurs et travailleuses et de leurs familles. On le sait pour l’Asie, on le sait souvent moins pour certains pays d’Europe centrale comme l’Ukraine, ou même membres de l’Union européenne, comme la Bulgarie, la Roumanie, et la Slovaquie, où les salaires sont même inférieurs à la Chine. Sans parler de la Turquie, ou même de l’Italie qui connaît l’efflorescence d’ateliers semi-clandestins ou des travailleurs – souvent immigrés et même chinois – travaillent dans ces conditions moyenâgeuses.

La migration caractérise d’ailleurs l’économie de la confection. Par exemple, au Sri Lanka, les conditions sont tellement déplorables que les locaux désertent le secteur et que les fabriques importent massivement de la main d’œuvre du Myanmar.

Partout le salaire minimum légal qui est la norme dans le secteur, est inférieur, souvent de beaucoup, à un authentique salaire vital qui devrait être payé pour satisfaire les besoins vitaux. Beaucoup de marques et distributeurs s’abritent ainsi encore derrière le respect d’un semblant de légalité alors qu’on peut leur opposer la légitimité d’un salaire vital.

Ce salaire vital est pourtant bien un droit consacré par le droit international

Ce salaire vital est pourtant bien un droit consacré par le droit international, comme l’ont rappelé plusieurs intervenants. Il est un droit de l’homme. Et pour ses promoteurs, l’idée d’un salaire vital qui soit aussi commun aux pays producteurs – l’Asia Floor Wage (AFWA) - est centrale : il permettrait de ne plus être obligé de travailler d’innombrables et épuisantes heures supplémentaires nécessaires pour survivre, ce qui équivaut à du travail forcé, et ce qui mine la santé et les familles.

achACT

Quel est le salaire de la travailleuse qui a fabriqué ce T-shirt ?

https://www.youtube.com/watch?v=jdC4WevfSac

La revendication d’un salaire vital est aujourd’hui prioritaire dans différents pays. Les travailleurs cambodgiens mènent aujourd’hui un combat majeur en ce sens. La Clean Clothes Campaign entend les appuyer par tous les moyens, notamment en ciblant les marques et distributeurs, les Etats où siègent ces compagnies comme les Etats producteurs.

Plusieurs intervenants, comme Olivier De Schutter, membre du Comité des droits sociaux, économiques et culturels des Nations Unies, ont également souligné le rôle du Parlement européen et des gouvernements des Etats membres dans le soutien de la lutte des travailleurs pour ce droit humain.

Les consommateurs européens représentent également une partie essentielle de la solution. En se mobilisant, ils peuvent pousser l’Union européenne et les Etats membres à développer une législation plus contraignante Demain plus de 128.000 signatures seront remises à Klaus Rudischhauser, représentant de la Commission européenne ainsi qu’aux représentants des marques, les appelant ainsi à prendre des mesures immédiates.

Ce sera par ailleurs au tour de marques telles que H & M, Inditex (Zara), C & A, Tchibo, Tesco, N Brown, New Look, Pentland, E5 Mode, JBC, Lola&Liza, Bel&Bo et Stanley & Stella de réagir et d’expliquer le mesures concrètes qu’elles mettent en place pour un salaire décent dans leurs filières d’approvisionnement.

En savoir +

Un salaire Vital pour tous les travailleurs de l’habillement
Petit compte-rendu d’une première demi-journée déjà bien riche… Par Marc Molitor

Lire aussi

 Droits des femmes : pour une protection sociale universelle

Droits des femmes : pour une protection sociale universelle

Droit à la pension, congé de maternité, … La protection sociale universelle est loin d’être une réalité. Les femmes et les filles sont particulièrement concernées. La Commission sur la condition de la femme, le rassemblement annuel de l’ONU sur l’égalité (...)


  • Coralie Vos

    14 mars 2019
  • Lire
Au Pérou, contre l'esclavage domestique

Au Pérou, contre l’esclavage domestique

Au Pérou, comme dans les autres pays d’Amérique latine, des milliers de jeunes femmes pauvres ne trouvent pas d’autre travail que celui de domestique dans des familles fortunées. Cette situation les rend très vulnérables et favorise les abus de la (...)


Inscrivez-vous à notre Newsletter