×

Une zone hors TTIP & CETA devant le Conseil de l’Union européenne

11 mai 2016

Action vendredi 13 mai.

Ce vendredi, les 28 ministres du Commerce européens seront rassemblés en Conseil à Bruxelles pour parler de deux traités transatlantiques controversés : le TTIP et son « cheval de Troie », le CETA qui pourrait être signé en septembre. En marge de ce Conseil « spécial Commerce », sera donné le coup d’envoi à une série d’actions rassemblées sous la bannière STOP TTIP & CETA. Vendredi, cette première action #STOP TTIP & CETA aura valeur d’avertissement : non, la mobilisation de la société civile ne faiblira pas, mais elle ira au contraire crescendo jusqu’à l’organisation d’une manifestation nationale le 20 septembre, à la veille d’un nouveau Conseil des ministres du Commerce.

Une alliance d’une ampleur inédite rassemblant de pans très divers de la société civile (syndicats, mutuelles, Test-Achats, ONG, agriculteurs, entreprises d’économie sociale) se mobilise pour stopper le CETA et le TTIP. Parce que ces traités opposent les intérêts des multinationales à l’intérêt général, au détriment des droits des agriculteurs, des consommateurs, des travailleurs, des allocataires sociaux, des PME, parce qu’ils mettent à mal la protection de la santé et de l’environnement.

Ce 13 mai, le message adressé à tous les gouvernements de Belgique, représentés par le ministre fédéral du Commerce, sera clair :

  • Engagez-vous dès aujourd’hui à refuser la signature du premier traité transatlantique « CETA » et rendez des comptes sur la position belge à l’Europe.
  • Nous serons des milliers le 20 septembre, à la veille de la signature annoncée de ce traité, pour une mobilisation massive où nous dirons avec force : STOP TTIP & CETA !

Un courrier leurs a été adressé en ce sens. Nous pousserons la Belgique, ses représentants à l’UE et ses gouvernements à refuser la signature et la ratification du CETA et demandons de stopper les négociations du TTIP pour mettre en place un système de commerce international juste.

Quand ? Le vendredi 13 mai 2016 - Entre 7h30 et 9h du matin

Où ? Devant le bâtiment du Conseil de l’UE (rue de la Loi 175, métro/gare Schuman)

Quoi ? Un petit-déjeuner et une zone « hors TTIP & CETA » sera installée devant le Conseil de l’Union Européenne et tous les décideurs politiques qui le souhaitent pourront nous y rejoindre pour prendre des engagements.

Images : cette zone hors TTIP et CETA sera délimitée par un cordon de sécurité dédicacé au TTIP et au CETA, au centre, une table garnie de produits « hors TTIP & CETA » et les mots STOP TTIP & CETA en grandes lettres gonflables. Les ministres seront accueillis à leur arrivée au Conseil par de grands panneaux routiers « STOP TTIP & CETA », de nombreux drapeaux et pancartes et le chant STOP TTIP et CETA désormais célèbre à travers l’Europe « Do you hear the people sing ? » sera entonné à l’unisson.

Des photos de l’action seront disponibles à l’adresse :
http://participer.stop-ttip.be/groups/8/files

Interviews : le porte-parole de chaque organisation sera disponible pour répondre aux interviews.

Un site web : ce 13 mai sera également lancé un site web : www.stopttip.be et www.stopceta.be, ainsi qu’une page collaborative avec agenda, discussions et groupes locaux : participer.stop-ttip.be.

Qui ? Cet appel est lancé par une large alliance de la société civile belge, qui s’élargira encore, avec notamment : ACV-CSC, FGTB-ABVV, ACLVB-CGSLB, Flemish Milk Board, le MIG, Test-Achats/Test Aankoop, Greenpeace, La Ligue des Droits de l’Homme, les mutualités chrétiennes, socialistes, libérales, neutres et libres, Tout Autre Chose, Hart Boven Hard, SAW-B – Fédération d’économie sociale, le Masereel Fonds, Le Réseau wallon de lutte contre la pauvreté, No-Transat, Inter-Environnement Wallonie, 11.11.11 et le CNCD-11.11.11.

Les droits humains d’abord !



Disciplinons les multinationales, refusons une justice qui les privilégie.
]

Lire aussi

Inscrivez-vous à notre Newsletter