×

Victoire historique du Peuple de Sarayaku contre le gouvernement équatorien

30 juillet 2012

La Cour interaméricaine des Droits de l’Homme (CIDH) vient de condamner l’état équatorien pour violation des droits du peuple Kichwa de Sarayaku vivant dans la forêt amazonienne. Dorénavant, ces peuples autochtones devront être consultés pour tous projets susceptibles d’affecter leurs droits.

A travers ce verdict qui résulte d’une bataille enclenchée depuis 2003, la Cour internationale déclare la responsabilité de l’État équatorien pour violation du droit à la propriété collective, à la vie, à la protection juridique et autres droits importants du peuple Sarayaku.

Les mesures de réparation auxquelles l’État doit se conformer en vertu de l’arrêt, comprennent, entre autres, que face aux projets d’exploration ou d’extraction des ressources naturelles, ou des plans d’investissement ou de développement de quelque nature impliquant des dommages potentiels au territoire de Sarayaku ou aux aspects essentiels de sa cosmovision ou de sa vie et de son identité culturelle, le peuple de Sarayaku soit consulté préalablement et de manière adéquate et efficace. Cette consultation devra aussi s’accompagner d’une étude d’impact environnemental.

Rien que depuis juin 2012, l’Etat équatorien a mis en concession 3 600 000 ha dans la région sud-orientale dont le territoire de Sarayaku. Devant cette menace d’implantation de compagnies pétrolières sur leurs territoires ancestraux, les peuples indigènes d’Amazonie s’unissent au quotidien pour se défendre et faire respecter leurs droits.

Réjouissons-nous de ce verdict qui apporte une lueur d’espoir à ce peuple dont les droits ont trop longtemps été bafoués. Le CNCD-11.11.11 félicite le peuple de Sarayaku pour son combat et continuera à être attentif à ce que les territoires des peuples autochtones soient respectés face aux activités extractives nocives telles que l’exploitation pétrolière.

Lien

Sentence de la Cour Interaméricaine des Droits de l’Homme
www.matm-belgique.org/image/coursedesheros/seriec_245_esp.pdf

Plus d’infos

www.sarayaku.org

Contact presse

Arnaud Zacharie
0495 92 35 58

Lire aussi

Voyage au cœur du greenwashing avec Febelfin
Un nouveau label pour « les investissements durables et socialement responsables »

Voyage au cœur du greenwashing avec Febelfin

Febelfin propose un label pour « les investissements durables et socialement responsables » qui tolère les énergies fossiles « conventionnelles » et qui permet des seuils de 10% pour l’industrie du tabac, 10% pour le commerce des armes « normales » et (...)


  • Antonio Gambini

    8 février 2019
  • Lire

Inscrivez-vous à notre Newsletter