Egalité des sexes en politique : le Rwanda mieux que la Suède
© ISOPIX / ChinNouvelle / Sipa Press

Opération 11.11.11

Egalité des sexes en politique : le Rwanda mieux que la Suède

Au Nord comme au Sud, les femmes restent confrontées à un plafond de verre qui les empêche de prendre toute leur place dans la société. Au Nord comme au Sud, un vaste mouvement international cherche à le faire voler en éclats. Le CNCD-11.11.11 s’inscrit pleinement dans ce courant en appuyant, par exemple, l’association Pro-Femmes au Rwanda.

Au Rwanda, des progrès considérables ont été accomplis ces dernières années, grâce au plaidoyer de la coupole de la société civile « Pro-Femmes », soutenue par l’Opération 11.11.11 pour ses campagnes en faveur de l’égalité des sexes.

Le plus spectaculaire est sans doute la participation des femmes à la vie politique, qui s’est considérablement accrue. Aujourd’hui, le pays compte une présence féminine de 48% à l’Assemblée nationale, ce qui le place au troisième rang mondial, devant la Suède ! Au gouvernement également, les femmes sont bien représentées, puisque la moitié des ministres sont de sexe féminin. Le pays s’est doté de quotas constitutionnels pour la présence de femmes dans les instances électives, et promeut aussi la discrimination positive. Les femmes accèdent ainsi au pouvoir dans le secteur privé. L’égalité de genre est également promue à travers les institutions publiques : au sein de la police nationale et de l’armée, par exemple, des points de contact ont été créés pour traiter spécifiquement la violence envers les femmes.

La participation au pouvoir est essentielle pour permettre aux jeunes filles de se projeter dans un avenir où elles sont à l’égale des hommes

Cette évolution est le fruit d’une longue lutte menée par les organisations de femmes, qui ont traditionnellement joué un rôle important en Afrique centrale. En dépit de la colonisation, qui a exacerbé la domination patriarcale, les groupements de femmes ont toujours permis de mailler le tissu social et d’apporter des solutions concrètes aux problèmes, par exemple avec des caisses de solidarité pour les soins de santé ou les études. La coupole Pro-Femmes, créée en 1992, a permis de réunir ces organisations et de porter un véritable message de changement social, avec le soutien de l’Opération 11.11.11.

L’une des campagnes de Pro-Femmes, appelée « Women Can Do It », vise à bâtir la confiance chez les femmes rwandaises, afin de les encourager à prendre part au débat public et à devenir candidates aux élections. Plus de 3.000 femmes en ont bénéficié.

« Si la participation politique n’est pas la panacée à tous les problèmes, elle est essentielle pour permettre aux jeunes filles de se projeter dans un avenir où elles sont l’égale des hommes, dans le but de garantir le respect de leurs droits et la justice sociale », explique Sabine Kakunga, chargée de recherche pour l’Afrique centrale au CNCD-11.11.11.

Soutenez ce programme
Avec l'Opération
11.11.11

Faire un don d'info

Le CNCD-11.11.11 adhère au code éthique de l’Association pour une Ethique dans les Récoltes de Fonds (AERF). Cette association veille au respect de l’éthique dans la récolte de fonds.