×

Dossier

Le Forum social mondial rencontre le Printemps arabe

25 mars 2013

La Tunisie, berceau du printemps arabe, accueillera le prochain Forum Social Mondial (FSM), du 26 au 30 mars prochain. Le CNCD-11.11.11 et plusieurs partenaires participeront à ce grand rendez-vous altermondialiste.

« Plus de 4000 organisations et réseaux  » se sont déjà inscrits, annoncent les organisateurs du FSM. Proposant plus de 1500 activités, conférences, ateliers et rencontres étalés sur 5 jours, les altermondialistes du monde entier se réuniront dans les locaux de l’Université de Tunis, sur le campus El Manar.

Droit à l’alimentation, lutte contre le réchauffement climatique, migrations, taxation des transactions financières, accords de libre-échange UE-Maghreb,… les thématiques qui nous sont chères seront au cœur des débats de la société civile, répartie en plusieurs Espaces thématiques.

Face aux craintes quant à l’organisation du forum, les organisateurs, réunis mi-février à Hammamet, ont réaffirmé leur engagement dans une déclaration.

Le climat politique tunisien reste en effet agité, les craintes de confiscation de la révolution sont légitimes mais le peuple tunisien reste mobilisé et les manifestations sont quotidiennes.
L’assassinat récent d’un dirigeant de l’opposition est un signal inquiétant, qui a choqué et consterné de nombreuses associations qui se sont réaffirmées solidaires avec les démocrates tunisiens.

Au-delà de la richesse des rencontres et des débats du forum, la participation du CNCD-11.11.11 au FSM de Tunis, avec des milliers d’autres mouvements altermondialistes, sera une marque de soutien aux femmes et aux hommes qui, en Tunisie, en Égypte, en Libye, en Syrie, au Yémen ou ailleurs, ont eu le courage de leurs convictions, sont sortis dans les rues, parfois au péril de leur vie, et nous ont rappelé qu’un autre monde est possible.

En savoir plus

Liens

Ce dossier sera actualisé régulièrement d’ici l’événement et durant le forum.

Lire aussi

Réguler la mondialisation

Réguler la mondialisation

Ni le repli nationaliste, ni l’agenda néolibéral ne sont susceptibles d’apporter les réponses adéquates aux déséquilibres de la mondialisation. Seule une approche progressiste et internationaliste visant à encadrer la mondialisation par des régulations (...)


  • Arnaud Zacharie

    23 avril 2019
  • Lire
Sept ans après la révolution, la Tunisie à la croisée des chemins

Sept ans après la révolution, la Tunisie à la croisée des chemins

Le 17 décembre 2010, Mohammed Bouazizi décidait de mettre fin à ses jours en s’immolant par le feu. Des agents municipaux lui ayant confisqué sa charrette et tout son stock, le jeune vendeur était désespéré. L’injustice de sa situation avait alors (...)


  • Nathalie Janne d’Othée

    15 décembre 2017
  • Lire

Inscrivez-vous à notre Newsletter