×

Le pouvoir citoyen contre l’injustice et pour des alternatives concrètes de développement durable

Chacun doit pouvoir disposer d’une quantité suffisante d’eau potable et de soins de santé de base. Au Mozambique, ces services de base sont régis par la loi, mais dans la pratique, beaucoup de personnes en sont exclues. Du fait de la grande pauvreté et de moyens de subsistance très limités, elles ne peuvent saisir leur chance dans le domaine de l’éducation. Les mères doivent souvent renoncer à des soins de santé élémentaires. La population ne connaît pas ses droits. Oxfam développe une action pour renforcer des organisations paysannes, des groupes de femmes et d’autres partenaires qui donnent ainsi naissance à un réseau où ils apprennent les uns des autres et parlent d’une seule voix. Oxfam encourage les organisations à exercer un contrôle sur les autorités, les sociétés privées et les donateurs et à les appeler à prendre leurs responsabilités.

Inscrivez-vous à notre Newsletter